Dernières critiques Rss

Publié le 30 mars 2015  à propos de The Omen (1976)
Synopsis: Ambassadeur des États-Unis à Londres, Robert Thorn réalise que son fils de cinq ans, Damien, n'est autre que la réincarnation de l'antéchrist. Ce film d'épouvante servi par de bons acteurs a positivement bien vieilli.

Publié le 30 mars 2015  à propos de It Follows
It follows est un hommage au cinéma de John Carpenter particulièrement réussi, c'est avant tout un film à l'ambiance onirique et glacée qui créé une atmosphère à la fois poétique et anxiogène. Un des meilleurs films d'épouvante de ces 10 dernières années bien loin devant les franchises commerciales genre paranormal activity. Superbement réalisé et contenant surtout une bande son à couper le souffle inspirée par la musique électronique des années 80. Un classique de genre à mon avis.

Publié le 29 mars 2015  à propos de Divergente 2 : L’insurrection
Suite des aventures de Tris, la divergente dans le monde des 5 factions. S'étant réfugiée avec d'autres chez les fraternels pour échapper aux érudits, elle doit à nouveau fuir lorsque Jeannine trouve une boîte des fondateurs que ses parents avaient caché. Ell Elle traversera alors d'autres épreuves en rencontrant les sans factions, les sincères et les audacieux associés aux érudits. Réalisation plutôt moyenne qui n'offre guère de surprises.

Publié le 29 mars 2015  à propos de Big Eyes
Film basé sur la vie du peintre Margaret Ulbrich-Keane. Fuyant un mari avec sa fille, Margaret s'installe à San Francisco où ses talents de peinture vont attirer l'attention de Walter Keane, artiste lui-aussi, qui va rapidement étendre son emprise sur elle en l'épousant et en s'accaparant la paternité de son oeuvre dans un monde masculin et grâce à ses talents de vendeur. L'argent et le succès en résultant va peser de plus en plus lourd pour Margaret. Film peu flamboyant mais bien réalisé et ouvre à la critique du monde de l'art. Belle interprétation de Christoph Waltz dans un style qui lui est bien particulier.

Publié le 29 mars 2015  à propos de It Follows
un film d'horreur qui n'a pas du couter très cher! la recette : vous plagiez (mal) the ring avec ici non pas une k7 mais une "chose" maléfique qui suit sans répit une personne donnée jusqu’à ce que celle-ci couche avec quelqu’un....qui devient la nouvelle victime... les ados qui jouent ici ne sont ni beaux ni intelligents (pas de gros frais d'acteurs non plus)et le tout est NUL

Les plus actifs du moment

15 critiques
14 critiques
13 critiques
13 critiques
8 critiques

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel