Dernières critiques Rss

Publié le 18 novembre 2001  à propos de No Man's Land
Très bon film qui arrive à allier un humour fin à la reflexion. A voir..

Publié le 18 novembre 2001  à propos de The Pledge
Je lis les commentaires déjà faits et je me marre quand je vois : ce film est très mauvais car il n'y a pas d'action !! Ce point de vue me paraît réducteur et dépourvu de sens, Jack Nicholson n'est pas Steven Seagal tout de même ! Personnellement, j'ai trouvé la psychologie des personnages, la trame, la photographie et la musique impressionnants et le tout forme un excellent film !!

Publié le 18 novembre 2001  à propos de From hell
Bon film sans trop de surprise, puisque l'on connait l'histoire. Pour moi la vraie qualité du film se trouve dans les décors (vieilles maisons et rues sales)les costumes (pouilleux ou luxueux), la photographie, l'ambiance qui vous plonge extraordinairement dans ce Londres qui se chauffait au charbon. L'idée d'un flic opiomane qui voit les meurtres lorsqu'il fume donne une dimension 'onirique' intéressante. Johnny Deep est fabuleux et Haeter Graham formidable, quand à l'issue de film, pour moi ca n'a pas d'importance, car elle n'est que spéculative, bref un bon moment de cinéma visuel et intrigant (politique) je n'en dis pas plus allez le voir mais il ne restera pas dans les annales, le plus terrifiant dans ce film c'est son titre ;o)

Publié le 18 novembre 2001  à propos de Atlantide: l'empire perdu
Je rééquilibre la note car j'ai oublié l'aspect visuel je suis d'accord avec greg pour dire que c'était, n'empèche : OU EST PASSE LA MAGIE DE DYSNEY ??

Publié le 18 novembre 2001  à propos de Atlantide: l'empire perdu
Le film s’annonce comme un grand périple dans la grande tradition hollywoodienne avec bien entendu dans le groupe d’aventuriers les personnages aussi typés qu’énervants. Du chercheur idéaliste à l’aventurière sans scrupule, du bouffon de service au méchant à la mine patibulaire, tous les personnages de Dysney sont au rendez-vous. J’ai parfois trouvé ce film agaçant car le bouffon de service est vraiment con, l’idéaliste trop naïf, le méchant pas assez méchant, Bambi n’était pas seulement un chef d’œuvre pictural mais surtout il contenait une dimension émotionnelle extraordinaire au même titre que Dumbo. De plus il faut ajouter qu’à un moment de l’expédition il y a tout de même plus de 200 morts, phénomène tragique totalement exempt d’émotions. A un moment les «mauvais», car au départ ils sont tous mauvais, culpabilisent pour enfin se ranger au côté du gentil scientifique, la clef de la survie d’Atlantis est la «Pocahontas» de service qui bien entendu tombe amoureuse du héros scientifique, Atlantis est sauvé, Beurkk ! ! ! ! ! ! ! ! Il y a dans ce dessin animé quelque chose qui me dérange profondément, c’est cette constante chiante de l’occidental «évolué» qui arrive en grand seigneur et montre aux Atlantes comment faire fonctionner les machines jusqu’ici au repos car ces derniers ayant perdu le savoir de leurs ancêtres, ca commence à m'agacer cette hégémonie Occidentalo-blanche.

Les plus actifs du moment

5 critiques
4 critiques
4 critiques
3 critiques

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel