Les garçons et Guillaume, à table !

Origines:
  • France
  • Belgique
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2012
Date de sortie: 20/11/2013
Durée: 1h25
Synopsis : Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant: "Je t’embrasse ma chérie"; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

Vidéodu film Les garçons et Guillaume, à table !

Avis des internautesdu film Les garçons et Guillaume, à table !

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 12 décembre 2013
Pas un grand film. Mais voilà pourquoi il ne m'a pas laissé indifférent : Un film courageux car autobiographique qui suit sa pièce de théatre tout aussi courageuse. Il aurait pu se poser en victime, mais il s'assume avec beaucoup d'autodérision, pour peut-être faire aussi passer un message sur la confusion des genres. On rit, malgré qu'il y a quelque chose de profondément pathétique en arrière plan. En lisant entre les lignes et lorqu'on regarde au delà de l'apparante comédie, c'est profondément triste et même dure.

Publié le 11 décembre 2013
"Les garçons et Guillaume, à table", film de et avec Guillaume Gallienne, est l’adaptation sur grand écran de la pièce du même nom, interprétée précédemment par le comédien. Touchant, entier, l'acteur se dévoile à travers les liens intimes et les fêlures psychologiques de son existence, aux prises avec la relation fusionnelle qu'il entretient avec sa mère et les difficultés qu'il éprouve à trouver sa place et à affirmer sa personnalité complexe, au sein même du microcosme familial mais plus largement, dans ses rapports sociaux et amoureux. Comédie grinçante, portée par un personnage central atypique, elle donne à réfléchir sur la force des attentes et des non-dits, si cruciaux dans la construction personnelle de tout un chacun. Malgré quelques scènes parfois un peu moins réussies dans la seconde partie du film, celui-ci reste une réussite, en termes d'originalité, d'humour, de choix de mise en scène et de dialogues piquants à souhait.

Publié le 8 décembre 2013
Que faire quand on est un garçon fasciné par sa mère en particulier et les femmes en général ? On prend les mêmes voix, les mêmes intonations, les mêmes gestes, les mêmes expressions. Et on se féminise de plus en plus au point que l’entourage nous confonde en certaines occasions avec notre propre mère. S’en suivront des problèmes d’identité et de multiples séances de psychanalyse pour comprendre qui on est vraiment. Guillaume Gallienne revient sur son parcours escarpé du genre humain dans une famille de la grande bourgeoisie française. C’est tendre, sensible, émouvant, drôle et terriblement sincère.

Publié le 5 décembre 2013
Film génial, et là c'est moi qui ne comprend pas les critique disant que c'est nul. Superbe interprétation de Guillaume Gallienne. La salle a applaudi à la fin du film.Un excellent moment de cinéma.

Publié le 3 décembre 2013
Film narcissique, précieux, bavard et inconsistant!! Je n'arrive pas a comprendre cet avis quasi unanime d'une critique complétement désarmée devant cet étalage de poncifs ( boîte gay bien caricaturale, échappée a Marrakech, Arienne toute droite échappée du Bal des Maudit) qui n'a fait rire dans la salle où je me trouvais que quelques grandes bourgeoise caricaturales venues du 16ème arrondissement

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel