Galoul

Masse Philippe
  • Membre depuis le 05/05/2006
  • Nombre de critiques : 119
Publié le 1 octobre 2018
Il y a des baisses de rythme mais qu'on pardonne volontiers aux réalisateurs car leur film est tout à la fois utopique, déjanté, un peu anar, humaniste et poétique.

Publié le 1 octobre 2018
Un bijou. Alex Lutz est brillant derrière et devant la caméra ( son interprétation, c'est le cas de le dire, de vieux chanteur est bluffante ). Le film va bien au delà du pastiche et de l'exercice de style. Il traite de manière vraiment sensible les rapports père/fils en éludant toute scène mélo et cette pudeur rend paradoxalement plus intense ce qui est suggéré. Plus le film avance plus le thème du temps qui passe s'infiltre dans la narration en une cristallisation des sentiments souvent désabusés qui entraîne une grande mélancolie. La finale est très émouvante.

Publié le 1 octobre 2018
Deux acteurs épatants, de bonnes répliques, une belle observation ( qui paradoxalement n'est pas clinique ) de l'amitié et du rapport père/fils ), un aspect documentaire. Je vous prescrit volontiers ce film.

Publié le 1 octobre 2018
Une histoire racontée de manière à la fois sensuelle et très sage et pourtant jugée provocante dans son pays d'origine ( et ailleurs encore n'en doutons pas ).La couleur et le rythme s'ajoutent avec bonheur à l'aspect militant.

Publié le 1 octobre 2018
Film speedé façon un nouveau plan toutes les dix secondes avec des rebondissements scénaristiques ( et une finale surprenante ) mais également rebondissements d'acteurs qui virevoltent dans tous les sens, entre poursuites et explosions, pour effectuer des combats assez violents. Mark Wahlberg est convaincant.

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel