Dernières critiques Rss

Publié le 24 septembre 2018  à propos de 22 Miles
Silva, agent d'une unité d'élite secrète, doit obtenir la localisation de césium d'un agent étranger, Li noor, qui négocie l'info contre un droit d'asile. Poursuivi lors du transfert vers un avion, Silva, son équipe et Li, vont devoir faire face à un grand nombre d'opposants. Film d'action assez conventionnel mais bien réalisé avec quelques surprises dans le scénario.

Publié le 24 septembre 2018  à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Oui, bien, il fallait faire ce film bourré de bons sentiments. Après avoir raté Cannes en 1989, Spike Lee revient avec un film très consensuel, bien évidemment applaudi à la fin par un public très jeune et engagé, mais qui ne livre qu'un opus très secondaire sans la rage que le réalisateur nous avait accoutumé à voir. Très bons acteurs, évidemment, mais dieu que c'est long... La séquence de danse du début m'a quasiment fait quitter mon fauteuil. Pour le reste, une seule séquence très drôle, celle de l'embrassade, dont on espérait qu'elle allait faire chanter le Great Wizard, mais non, ça tombe à plat. Vraiment pas de quoi se réjouir, sauf la nième attaque envers Trump, mais ça commence à bien faire. Trop facile.

Publié le 23 septembre 2018  à propos de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Le réalisateur associe le buddy movie à la réflexion militante, le tout enrobé de notes humoristiques. Parfois un peu démonstratif cependant.

Publié le 23 septembre 2018  à propos de La Nonne
L'histoire n'est pas crédible, l'atmosphère qu'on veut créer est artificielle et les effets pour provoquer l'émotion sont purement techniques et mécaniques. Certains effets sont même à la limite du ridicule comme ce crucifix qui se retourne façon Tornado à Walibi. Comme les soeurs du film, le spectateur prie souvent mais c'est pour voir arriver une scène qui le fera au moins un peu frémir mais ses voeux ne seront jamais exaucés.

Publié le 22 septembre 2018  à propos de The Meyerowitz Stories
Baumbach avait tourné Frances Ha qui avait eu un succès à mon avis surprenant - une ressucée de plein de clichés New Yorkais sans grande originalité (sauf une scène hilarante avec un metteur en scène allemand de théâtre d'avant-garde). Ici, ce second de Wes Anderson montre parfaitement qu'il a été plus qu'un assistant et il livre une oeuvre simple et jouissive bien dans la lignée de WA. Trop long, sans doute, on aurait voulu couper certaines scènes, mais un bon moment de cinéma valant plus qu'un samedi soir.

Les plus actifs du moment

11 critiques
8 critiques
4 critiques
3 critiques
2 critiques

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel