Rosetta

Origine:
  • Belgique
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 1999
Date de sortie: 22/09/1999
Durée: 1h30
Synopsis : Chaque jour Rosetta part au front à la recherche d'un travail, d'une place qu'elle trouve qu'elle perd, qu'elle retrouve, qu'on lui prend, qu'elle reprend, obsédée par la peur de disparaître, par la honte d'être une déplacée. Elle voudrait une vie normale, comme eux.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.7/10 24 votes -  critiques

Avis des internautesdu film Rosetta

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 11 mars 2000
Misérabilisme de la région de Seraing

Publié le 3 mars 2000
Film cliché typique : banlieues post-industrielles défavorisées, rebellion contre le système... Un personnage qui déploie d'une telle énergie et d'une telle motivation à travailler et qui possède un réel talent comme Rosetta devrait avoir quitté sa caravane depuis longtemps. Je connais d'autres films qui abordent de manière plus juste les mêmes thèmes. Des Rosetta, cela n'existe pas! (hum...)

Publié le 28 février 2000
Extraordinairement mauvais. Comme beaucoup de monde, je trouve scandaleux qu'un tel film soit primé dans divers festivals. Un film lent, bourré de temps morts, sans scénario digne de ce nom. Une réalisation semblable à un mauvais documentaire de la feue 7e. Qu'est-ce qu'on s'en fout de voir Rosetta mettre ses bottes 4 ou fois pendant le film (apparemment, ça a marqué beaucoup de monde). Je suis appeuré de voir qu'un tel film bénéficie d'une telle médiatisation. Fausse de surcroît. Probablement le film le plus chiant que j'ai vu, et le plus déprimant. On comprend que Rosetta veuille se scucider à la fin du film. Un dernier compliments pour la fin du film. Coupée net, sans musique. On aurait dit que le projectionniste en avais marre et qu'il a arrêté sans rien dire.

Publié le 7 février 2000
Et si on parlait un peu d'amour? Rosetta, c'est ça avant tout! L'amour tel qu'il peut être pour une fille comme elle. Ben oui, évidemment, c'est pas une histoire qui se passe à Beverly Hills. C'est une histoire de la vie de tous les jours telle que la voie des milliers d'autres personnes. L'amour, c'est pas toujours les longs dicours romantiques déclamés sous un balcon, ou de tendres baisers enlacés. L'amour de Rosetta, c'est celui qu'elle ne peut pas donner parce qu'elle a trop de haine en elle, trop de peur, trop de fierté, et qu'il ne pourrait pas en être autrement. Et la seule manière qu'elle a de le montrer, c'est son souffle. Rosetta vit. Et c'est dommage que ça ne suffise pas pour convaincre.

Publié le 2 février 2000
Je serai moins catégorique que vous... Rosetta n'est ni très bon ni très mauvais... il est juste, à mon avis, difficile à concevoir. Sortant trop des sentiers battus, il ne peut récolter l'enthousiasme de tout le public c'est un fait. Reconnaissons tout de même le toupet des Frères Dardenne... faire un film avec si peu mais avec tant à la fois (Emilie explose dans ce rôle), c'était pas du tout cuit. Non je crois que Rosetta est un bon film et qu'il suffit juste d'enlever les mains de ses oreilles et de l'écouter vivre...

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel