Capote

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 22/03/2006
Durée: 1h53
Synopsis : En novembre 1959, Truman Capote, auteur de 'Breakfast at Tiffany's' et figure connue de ce qui sera plus tard appelé la jet set, lit un article à la dernière page du New York Times. Celui-ci traite du meurtre de quatre membres d'une famille connue de fermiers, les Clutter, à Holcomb, Kansas. Pour Capote, c'est l'occasion de prouver sa théorie qu'un bon écrivain peut rendre la non-fiction aussi captivante que la fiction. Il convainc le magazine The New Yorker de lui confier la mission et se rend au Kansas pour étudier l'impact des meurtres sur la petite ville. Il est accompagné d'une amie de jeunesse, Harper Lee. Capote ne tarde pas à gagner la confiance des gens du coin, en particulier d'Alvin Dewey, l'agent du Bureau de Recherche du Kansas qui mène la chasse aux meurtriers. Et quand les tueurs sont attrapés, il leur rend visite en prison...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.6/10 28 votes -  critiques

Avis des internautesdu film Capote

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 29 septembre 2006
Pour ceux, et j’en fais partie, qui ne connaissent Truman Capote que très vaguement, ce film vous éclairera quelque peu. Car tout tourne autour de la personnalité de cet être pour le moins déplaisant et physiquement repoussant. Cela tient à une enfance mal vécue, où une homosexualité trop envahissante a atrophié le comportement. Et pour passer outre le regard de la société d’alors très féroce, il faut dénoter. Afficher une supériorité en jouant les demi-mondains sarcastiques, briller par des bons mots trempés dans l’acide et chercher un tremplin à son égo pour laisser une trace dans la postérité. C’est justement cette séquence là que le film veut cerner. Truman Capote va se servir d’un fait divers, le massacre d’une famille dans le Kansas, pour montrer au monde tout le talent qu’il se reconnaît et en écrire « le livre ». Dès le moment de sa rencontre avec Perry (l’un des deux assassins) sa vie va basculer. Il va s’éprendre de lui, non pas par désir ou compassion, non uniquement parce qu’il représente la matière première du chef-d’œuvre qu’il désire plus que tout. Lâcheté, bassesse, manipulation tout est bon pour obtenir satisfaction. Et c’est là toute l’intelligence de ce film que d’exposer avec subtilité cette progression. L’intensité scénaristique est telle que vous plongez dans ce récit glacé avec force et répugnance. Et Philip Seymour Hoffman nous bluffe avec grand art par son interprétation. Pas étonnant qu’il ait eu l’oscar. Il est géant !

Publié le 25 juillet 2006
Très très très très beau jeu d'Acteur, le reste est à l'avenant.

Publié le 16 mai 2006
Film crépusculaire au scénario au rasoir, au jeu d'acteur subtil et profond. Une oeuvre implacable sur la création et la face obscure de l'humanité. Enfin Monsieur Philippe Seymour Hoffman récompensé pour un rôle! J'attendais ça depuis Boogie Nights, Hapiness, Magnolia, Punch Drunk Love, Mr Rypley, Big Lebowski, Flawless etc etc...

Publié le 7 mai 2006
Vraiment bon. Pas un film pour se divertir après une longue journée de bloc mais vraiment bon

Publié le 28 avril 2006
Profond, fort comme du Bergmann, inoubliable. une réflexion sur l'égocentrisme et l'altruisme, sur l'empathie et sur l'artiste, sur le fond profond des motivations, sur le cynisme et les limites de ce que chacun est et peut réaliser. Le personnage central est fascinant de complexité. On ne peut l'aimer vraiment mais on le suit pas à pas. Il est victime et bourreau, comme le meurtrier qu'il se met à aimer ...

Partager

Suivez Cinebel