Poseidon

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Aventure
Public: Tout public
Année de production: 2006
Date de sortie: 21/06/2006
Durée: 1h39
Synopsis : Le réveillon du Nouvel An bat son plein sur le Poséidon, un luxueux navire de plaisance qui croise sur l'Atlantique Nord. De nombreux passagers se sont rassemblés pour célébrer comme il se doit le passage à l'an neuf dans la magnifique salle de bal principale. Pendant ce temps, sur la passerelle, le second capitaine a le pressentiment que quelque chose ne va pas. En scrutant l'horizon, il aperçoit une vague scélérate, qui forme un mur d'eau gigantesque de plus de 30 mètres de haut et qui fond sur le bateau à toute allure. Il essaie de manoeuvrer le navire pour éviter le plus possible l'impact, mais c'est déjà trop tard. La vague s'abat avec une force colossale sur le bateau et le fait chavirer par bâbord avant de le retourner complètement...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    4.3/10 8 votes - 8 critiques
  • 0.0/10  Cote de lalibre.be du film Poseidon

  • 5.0/10  Cote de DH.be du film Poseidon

Horaires du film Poseidon

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aucune séance programmée dans la région sélectionnée. Veuillez choisir une autre région.

Avis des internautesdu film Poseidon

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 28 août 2006
wow le film es cool mon deuxieme film préféré je comprend pas pourquoi les autres vottes sont ci mauvais mais cest vrais que le coup de la vage arrive trop vite dans le film

Publié le 15 août 2006
C'est vrai que l'original est plus fouillé et plus consistant mais le périple est bien décrit avec quelques moments d'angoisse prenants ( comme dans le conduit d'aération) et des acteurs qui s'impliquent physiquement (bravo à Dreyfuss). A part ça, le naufrage transparait bien à l'écran également... Invraisemblances énormes (faut le faire avec un aussi petit scénario!) , clichés éculés, plans et rebondissements faits à la va-vite, effets spéciaux à la truelle... Bref, si vraiment vous n'avez rien d'autre à faire et que vous n'avez pas vu l'original.

Publié le 16 juillet 2006
Un paquebot de synthèse flotte sur une mer de synthèse, devant un ciel de synthèse et sous un coucher de soleil de synthèse. Une caméra pilotée par ordinateur fait un pano à 360° autour du paquebot de synthèse. Un personnage probablement pas de synthèse tente de donner l'illusion au spectateur qu'il voit autre chose qu'une maquette de démonstration pour l'achat d'un paquebot qui n'a pas encore été construit... Deux clips vidéo tirés de MTV font patienter jusqu'à l'arrivée d'une vague de synthèse qui vient retourner le paquebot de synthèse. Commence alors un film catastrophe déjà vu dans les années 70. Pas le temps de s'attacher à des personnages dont les caractéristiques n'ont pas eu le temps d'être couchées sur papier par le scénariste. Les 45 dernières minutes sauvent le film du naufrage (sic!) en introduisant quelques idées originales: l'eau qui rattrape progressivement les personnages dans les conduites de métal, les balasts qui s'activent un à un, les hélices qu'il faut impérativement couper. Pas grand-chose à se mettre sous la dent, un petit film de Petersen (comme son très moyen "Air Force One"), certainement pas un grand remake... Une production ficelée à la va-vite et parasitée par les prouesses (heu?) des "faiseurs" d'effets par ordinateur. On n'y croit pas une seule seconde.

Publié le 7 juillet 2006
Petit film catastrophe comme on en faisait à la pelle dans les années 70. C'est divertissant et ça se laisse regarder. Mais les personnages n'ont aucune consistance et c'est cliché au possible. Rien à voir avec "Titanic" donc. Mais, ça on s'en doutait.

Publié le 3 juillet 2006
Le jeu du "qui va survivre?" commence à la première seconde, le seul intérêt du film consiste à parier sur les différentes têtes. Les acteurs sont aussi mauvais que nécessaire et l'intrigue aussi puissante que les vagues sur la Mer Morte. *** La pub recycle tout et ne fabrique que du déchet, évitons le piège ***

Partager

Suivez Cinebel