De battre mon coeur s'est arrêté

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 06/04/2005
Durée: 1h47
Synopsis : A 25 ans, Tom semble marcher sur les traces de son père dans l'immobilier véreux. Mais une rencontre fortuite le pousse à croire qu'il pourrait être le pianiste concertiste de talent qu'il rêvait de devenir, à l'image de sa mère. Sans cesser ses activités, il tente de préparer une audition...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.3/10 58 votes - 61 critiques

Vidéodu film De battre mon coeur s'est arrêté

Horaire du film De battre mon coeur s'est arrêté

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aucune séance programmée dans la région sélectionnée. Veuillez choisir une autre région.

Avis des internautesdu film De battre mon coeur s'est arrêté

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 5 mars 2008
à araignée rouge : soit, je m'emporte; la relation père/fils et la rédemption par la musique sont les thèmes développés. Ils ont été largement documentés par la critique : une petite révision remettrait peut-être la pendule à l'heure. Il ya aussi l'interprétation magistrale de Duris aucunement contestée sauf par César. à scrip : si le développement de la relation père/fils est trop grandiloquent dans ce film, je vous suggère de voir "Astérix aux jeux olympiques"; les gimmicks de Poolvorde sont plus accessibles que le jeu d'acteur de Duris.

Publié le 29 février 2008
après visualisation du film en tv, je dois dire que je ne comprends pas la pluie de césar attibués à ce film.. Je trouve de plus que ce film a franchement un côté glauque voir, vulgaire par moment. Romain Duris est moyen. La prof de piano est super jolie et joue quant à elle très bien. Franchement, je ne comprends pas.. Le film est bien réalisé mais je ne comprends pas bien où il veut en venir. Cela a beau être une reprise d'un autre film ("fingers"), je suis assez perplexe de la finalité en soi.

Publié le 29 février 2008
A araignée rouge : non mais c'est n'importe quoi ! Ce film EST LE FILM FRANCAIS de cette décennie. Et scandale il y a eu au niveau des césars : ce n'est pas la moisson récoltée par ce film mais le fait que le césar du meilleur acteur n'ait pas été attribué à Duris mais à M*** B***!

Publié le 29 février 2008
Faut pas t'emporter comme cela motardblond. Chacun son avis. Personnellement, je m'attendais à un chef-d'oeuvre vu la reconnaissance donnée à ce film. Et à la vue sur écran je suis perplexe. Une petite frappe qui se pose des questions sur sa vie sur la vie de son père.. et qui se prend à devenir pianiste professionnel. oui, bon?.. où est le message? de plus le titre, pkoi ce titre? .. à mon sens dire que c'est le film de l'année c'est purement mondain c'est tout.. l'image est belle, le contraste aussi.. mais cela s'arrête là parce que ce film n'avance pas grand chose de concret en soi et on se retrouve déçu au bout du compte.

Publié le 29 février 2008
Le succès de ce film est complètement surfait, ce film est aussi génial de façon grandiloquente qu'un carré de parquet uni de chez Ikea. On l'a primé parce que c'est du 'Audiard' c'est tout et parce que le cinéma français s'embourbe dans sa dénomination quelque peu bourgeoise, qu'il se croit sienne, de cinéma de genre. Il est nul ce film. Et le film de la décénnie c'est la Môme. :p .

Partager

Suivez Cinebel