Daaaaaalí !

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 2023
Date de sortie: 07/02/2024
Durée: 1h17
Synopsis : Une journaliste française rencontre Salvador Dali à plusieurs reprises pour un projet de documentaire.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.2/10 5 votes - 4 critiques
  • 5.0/10  Critiques de lalibre.be du film Daaaaaalí !

Vidéodu film Daaaaaalí !

Horaires du film Daaaaaalí !

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aventure Ciné Confort

Bruxelles


Horaires du film Daaaaaalí ! dans le cinéma Aventure Ciné Confort
Dates Versions Formats Heures
mardi 27/02 VO   S.t. nl Dig
15:20 19:10
mercredi 28/02 VO   S.t. nl Dig
15:40 21:30
jeudi 29/02 VO   S.t. nl Dig
15:40
vendredi 01/03 VO   S.t. nl Dig
21:30
dimanche 03/03 VO   S.t. nl Dig
21:30
mardi 05/03 VO   S.t. nl Dig
21:30

Palace

Bruxelles


Horaires du film Daaaaaalí ! dans le cinéma Palace
Dates Versions Formats Heures
mardi 27/02 VO   S.t. ang Dig
14:15 18:45
mercredi 28/02 VO   S.t. ang Dig
13:00 18:15
jeudi 29/02 VO   S.t. ang Dig
13:00 20:50
vendredi 01/03 VO   S.t. ang Dig
12:15 19:30
samedi 02/03 VO   S.t. ang Dig
19:30
dimanche 03/03 VO   S.t. ang Dig
17:00
lundi 04/03 VO   S.t. ang Dig
10:45 21:05
mardi 05/03 VO   S.t. ang Dig
18:30

UGC Toison d'Or

Bruxelles


Horaires du film Daaaaaalí ! dans le cinéma UGC Toison d'Or
Dates Versions Formats Heures
mardi 27/02 VO   Dig
18:00 20:00 22:00
mercredi 28/02 VO   Dig
17:30 19:30
jeudi 29/02 VO   Dig
17:30 19:30
vendredi 01/03 VO   Dig
17:30 19:30
samedi 02/03 VO   Dig
17:30 19:30
dimanche 03/03 VO   Dig
17:30 19:30
lundi 04/03 VO   Dig
17:30 19:30
mardi 05/03 VO   Dig
17:30

Avis des internautesdu film Daaaaaalí !

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 15 février 2024
Pas mal sans plus. J'ai un peu ri, de temps en temps. J'adore en général Quentin Dupieux, et je tiens plusieurs de ses films pour des chefs d'oeuvre absolus d'humour déjanté ("Rubber", "Mandibules", "Le daim", "Au poste", "Fumer fait tousser", "Incroyable mais vrai"), mais ici il est en faible régime. Je me suis même un peu ennuyé, c'est un comble.

Publié le 12 février 2024
Après un sympathique et linaire 'Yannick' qui m'avait un peu laissé sur ma faim, Dupieux revient à l'Absurde avec 'Daaaaaali!'. Un film qui évite les pièges et clichés du biopic, en étant un film sur la personnalité de Dali plutôt que d'être un enchaînement d'évènement clé. Si on retrouve l'absurde d'un 'Rubber' ou d'un 'Wrong', le film s'inscrit dans la continuité de Yannick: plus tendre et moins nihiliste dans son ton. On sent que Dupieux a beaucoup d'affection pour l'artiste, du Dali délirant au Dali qui doute en passant par le Dali odieux. Et cela se ressent par sa narration bordelique mais toujours sous contrôle et ses acteurs choisis pour l'interpréter. D'abord Edouard Bear, dont la personnalité est ce qui se rapproche le plus d'un Dali moderne, puis avec Cohen, Lellouche et Marmaï pour le nuancer. Bref, tel le personnage de Demoustier devant Dali, on est fasciné devant ce Dupieux que je recommande chaudement.

Publié le 12 février 2024
Comme toujours avec Quentin Dupieux, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Et, franchement, c’est à la fois du pur délire et un pur délice. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Aucune longueur, aucun temps mort. C’est dense et hilarant du début à la fin, les acteurs sont excellents, surtout Édouard Baer, Jonathan Cohen et Anaïs Desmoustiers, qui sont tous formidables (et aussi les autres acteurs). Les décors sont beaux, les dialogues sont savoureux, très bien écrits et la musique est superbe. Bref, un excellent film qui vous fera du bien, tant il est hilarant, avec un excellent casting. Je vous conseille d'y aller, vous ne le regretterez pas.

Publié le 7 février 2024
Daaaaaali ! Est le sixième film que je vois du réalisateur Quentin Dupieux, et je ne suis pas déçu. Au niveau humour et interpretation, c'est bien bien servi par un casting qui assume le côté pince sans rire et référenciel des dialogues. Une journaliste débutante au début des années 70 doit interviewer Salvador Dali ... Mais comme y a pas de caméra. Il fait demi tour. Le boss de cette jeune intello timide se dit qu'il faudra y mettre le paquet, et hop, ça dérape toute les trois minutes dans des décors colorés, une bande son délicieuses, et des interpretes comme Anaïs Demoustier et les quatre Dali, à savoir , Pio Marmaï, Edouard Baer, Gilles Lellouche et Jonathan Cohen s'en donnent à coeur joie, et une mention bien à une comédienne que je découvre Catherine Schaub Abkerian, qui joue Gala, la compagne de l'artiste. De joyeux rebondissements , des redites incroyables et inattendus, bref, pour moi un bon moment. Et Quentin Dupieux, si on ne mise pas sur lui pour des séries je fais un mâle heurt.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel