Adieu les cons

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: À partir de 12 ans
Année de production: 2020
Date de sortie: 21/10/2020
Durée: 1h27
Synopsis : Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu'elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu'elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d'un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu'improbable.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.3/10 3 votes -  critiques
  • 7.5/10  Critiques de lalibre.be du film Adieu les cons

Vidéodu film Adieu les cons

Avis des internautesdu film Adieu les cons

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 25 octobre 2020
Cela commence très bien, comme Au revoir là-haut, et puis ça continue hélas comme 9 mois ferme, l'humour en moins. Car d'humour, il n'y en a point, le film sue la misanthropie la plus complète, sauf pour Dupontel himself, tout-puissant, et ses deux acolytes (dont l'aveugle M. Blin, horriblement mal joué). Lacrymal, d'un excessif mal contrôlé, sans vraie direction, "spineless", versant finalement dans un mélo assez ridicule. En fait, c'est un film raté.

Publié le 25 octobre 2020
Un trio de personnages vraiment sympathiques, de bons dialogues. Mais le côté rebelle de Dupontel est souvent remplacé ici par une trop grande recherche de l'émotion et le film glisse alors vers le mélo.

Publié le 24 octobre 2020
J'ai passé un excellent moment avec ce film , bien joué, réalisé,inattendu, drôle, et même émouvant.

Publié le 24 octobre 2020
Du "grand" Dupontel ! L'histoire est construite autour d’une accumulation de coïncidences toutes aussi peu crédibles les unes que les autres. Ces incohérences n’enlèvent pourtant rien au plaisir qu’on prend à suivre les personnages. Il faut dire que le trio d’acteurs (et aussi tous les autres)est incroyable. Virginie Effira n’a jamais été aussi jolie ni aussi émouvante ! Avec « Adieu les cons », Albert Dupontel a voulu, comme il le dit, réaliser une tragédie burlesque et autant écrire tout de suite que le pari est réussi. Courez-y ce WE, tant que les cinés sont ouverts ... !!!
  • 1

Partager

Suivez Cinebel