Mise à mort du cerf sacré

Titre original: The Killing of a Sacred Deer
Origines:
  • Irlande
  • Royaume-Uni
Genres:
  • Drame
  • Mystère
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2017
Date de sortie: 01/11/2017
Durée: 1h49
Synopsis : Steven, un brillant chirurgien, prend sous son aile un adolescent. Ce dernier s’immisce progressivement au sein de sa famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice.

Vidéodu film Mise à mort du cerf sacré

Actualités du film Mise à mort du cerf sacré

Toute l'actualité cannoise ! Episode 2

Chaque jour, notre envoyé spécial à Cannes, Nicolas Gilson, nous livre ses impressions ! Découvrez ses critiques, coups de coeur (ou de gueule!) et interviews sur Ungrandmoment.be !

Horaire du film Mise à mort du cerf sacré

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aucune séance programmée dans la région sélectionnée. Veuillez choisir une autre région.

Avis des internautesdu film Mise à mort du cerf sacré

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 19 décembre 2017
Amateur de the Lobster, le dernier né du grec Yourgos Lanthimos est arrivé dans les salles. Son premier film américain d'ailleurs (the Lobster ayant trouvé des fonds européens malgré un casting international), où il y convie Nicole Kidman et retrouve Colin Farrell déja aperçu dans son précédent délire. Levons le doute car il n'y en a désormais plus de possible; Yourgos Lanthimos est un vrai tapé! Talentueux cinéaste, mais complètement dérangé! A ranger à côté des Lynch, Cronenberg, et autres Hanneke et Kubrick... S'il est impossible de trouver "aimable" une œuvre du grec, que peut-on reconnaître malgré tout à son cinéma? Peut-être de nous livrer des œuvres dérangeantes, malsaines au possible, antipathiques ou déshumanisantes, grandiloquentes. Si Farrell y joue un chirurgien, c'est Yourgos qui dissèque et démantèle une famille américaine bien sous tout rapport. Son cinéma est clinique et mécanique, austère et désincarné... et en premier chef symbolique. Ne cherchez pas la métaphore, c'est elle le film! Vous connaissez l'adage "œil pour œil, dent pour dent"? Imaginez une transposition cinématographique non pas au sens figuré, mais propre, et vous aurez une petite idée de l'expérience attendue... Film à découvrir pour l'expérience immanquablement suscitée ; dérisoire ou grandiose, chacun se forgera son opinion, et, a priori, ce sera la bonne! Qu'on idolâtre ou qu'on haïsse, du cinéma avec un grand C!!!

Publié le 3 décembre 2017
Je suis étonné tout de même de n'avoir lu aucun critique liant le titre du film à Deer Hunter de Cimino, où, justement, le personnage incarné par De Niro épargne le Deer... ni à la scène terrible de Ghost Dog. Ah, la France, ta cinéphilie fout le camp !

Publié le 2 novembre 2017
Film dérangeant, glauque et même par moment cauchemardesque...Les acteurs sont très bons, l'histoire est intriguante mais ne pas aller voir le film en étant déprimé car on en sort encore plus mal!
  • 1

Partager

Suivez Cinebel