Thecritical

Thecritical
  • Membre depuis le 16/12/2010
  • Nombre de critiques : 23
Publié le 27 juillet 2015
Un nouveau super-héros passe par le grand écran,certains diront encore …. A la différence des autres « Marvel", le film se veut ici plus profond, plus humain, plus réaliste mais moins spectaculaire. Scott Lang (Paul Rudd) est un cambrioleur plus que doué, il croise le chemin d’un certain Dr Hank Pym (Michael Douglas) qui garde précieusement sa formule permettant de réduire à l’état minuscule toute matière (tant vivante que non vivante). Ils devront s’allier pour mener une mission des plus délicates…. sauver l’humanité des plans d’un scientifique dément. En décortiquant le film, on prend le temps d’assister à la vie de Scott Lang qui est un père divorcé qui à sa sortie de prison essaye de s’en sortir et de redonner un sens à sa vie ainsi qu’à sa formation et à sa maîtrise afin de devenir Ant-Man. Le héros est un homme banal qui avec la volonté de se surpasser et d’endosser la lourde responsabilité d’être un super-héros nous séduit. C’est touchant, la notion de deuxième chance est omniprésente. Le film est original par ses plans à l’échelle réduite visuellement c’est astucieux, le long métrage est en plus ponctué par de nombreuses pointes d’humour (accessible à tous). Une réussite. Le niveau du film est évidemment relevé par la prestation de l’excellent Michael Douglas qui est impeccable en savant empreint d’humanité et de sagesse. Le rôle d’Evangeline Lilly est plus anecdotique voire superficielle et sans intérêt. Cote : 8/10.

Publié le 7 janvier 2015
Paddington s'illustre avant tout comme un conte familial très sympathique et bien pensé « très British ». Le film est émouvant, bon enfant, on sourit et on est conquis voire amusé par les bêtises ou maladresses de l’ourson. Il est si mignon ….. On rit facilement aux situations cocasses. On ne s’ennuie pas un instant, bien que l’histoire démarre lentement. L’oeuvre est digne des grands succès de Disney avec une technologie aboutie concernant l’animation et les graphismes. On a le plaisir de voir au casting Nicole Kidman dans le rôle de la méchante. Le film dure 1h30, un pur plaisir pour les petits comme pour les grands.

Publié le 22 novembre 2014
Au départ, un jeune couple modèle et sympathique évolue normalement dans la vie lorsqu’un jour la femme a disparu. De part son comportement parfois distant, effacé et maladroit les doutes surviennent rapidement accusant le mari rien que sur des présomptions ou des rumeurs. Ce qui est également malsain et dénoncé dans ce film, ce sont bien évidemment toutes les dérives des médias et la désinformation. Le mari (Ben Affleck) n’est pas encore accusé de meurtre car on ne trouve pas le corps de sa dulcinée jusqu’à….(surprise du dénouement!) Le mari semble douter et si son épouse (Rosamund Pike) avait cacher quelques secrets…. David Fincher qui nous a habitué à d’excellents thrillers (Seven, The Game, Millenium etc.) confirme qu’il est un grand du 7eme Art et nous livre 2h25 min d'un thriller intelligent bien que parfois tordu & malsain. Quant au scénario, il est bien ficelé, rusé et l’intrigue est inattendue. Tant Ben Affleck (empreint de sincérité et de naïveté) que Rosamund Pike (jouant à la perfection cette femme intelligente, calculatrice, manipulatrice et perverse voire psychopathe) sont simplement excellents. Le film est constamment rythmé de rebondissements et de surprises. J’ai personnellement adoré cette oeuvre cinématographique qui est sans conteste, un chef d’oeuvre dans le genre. C’est le film de cette année 2014.

Publié le 28 septembre 2014
Un film à classer dans le domaine du polar dans la pure tradition, un brin d’humour et un zeste de drame psychologique et voici le film “Elle l’adore”, ne tergiversons pas, c’est à mon humble avis réussi. Le spectateur assiste à la relation qui unie une fan prête à tout et son idole “chanteur de variétés” jusqu’à leur secret qui va les dépasser petit à petit. Il y a des confrontations psychologiques intéressantes (Sandrine Kiberlain en naïve durant son interrogatoire face à la police ou son lien face à son idole etc.) , le film est bien ficelé. Sandrine Kiberlain & Laurent Lafitte jouent juste et sont convaincants de sincérité. Il y a parfois un climat lourd et pesant dosé avec justesse qui caractérise un bon polar. Le film dure +/- 1h45. Cote 8/10.

Publié le 26 septembre 2014
On peut parler d’une agréable surprise, un bon divertissement abordant la science-fiction de manière légère et différente justifiant sa position actuelle au Box-Office. Bien que méconnus, ces super-héros de l’univers Marvel deviennent attachants au fur et à mesure de l’histoire. La distribution est de premier choix, on note la présence de Bradley Cooper (voix du raton laveur), Zoe Saldana, et dans une moindre mesure Benicio Del Toro et Glenn Close jouant un petit rôle. Le film dure +/- 2h00, ce qui passe assez rapidement. On y note un humour accessible et placé avec parcimonie et justesse pour le plaisir de tous. L’oeuvre cinématographique s’adressant à tous public. Le scénario bien que simpliste est compensé par un rythme soutenu, cela restant avant tout un bon divertissement. A découvrir...

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel