Jacquou le croquant

Origine:
  • France
Genres:
  • Aventure
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2006
Date de sortie: 17/01/2007
Durée: 2h35
Synopsis : 1815. Jacquou, jeune paysan du Périgord vit heureux avec ses parents. Par la faute d’un noble cruel et arrogant, le comte de Nansac, il devient orphelin et misérable. Jurant de se venger, Jacquou va grandir et s’épanouir sous la protection du bon curé Bonal qui le recueille. Grâce à des amis sûrs et à Lina, une jeune fille patiente et lumineuse, il deviendra en quelques années un jeune homme déterminé et séduisant. Il saura transformer son désir de vengeance en un combat contre l’injustice, et prouver qu’un simple croquant n’est pas dénué de grandeur.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.0/10 3 votes - 3 critiques
  • 0.0/10  Cote de lalibre.be du film Jacquou le croquant

  • 2.5/10  Cote de DH.be du film Jacquou le croquant

Avis des internautesdu film Jacquou le croquant

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 5 avril 2009
J'ai bien aimé ! Le film ne pas semblé si long que je ne l'aurais pensé & je ne me suis pas ennuyée ! Pour moi, c'est à voir !

Publié le 3 février 2007
C'est un pur chef d'oeuvre, je suis allé le voir avec un appriori genre ca va etre long et penible mais pas du tout ! Dés la premiere minute du film on rentre dans l'histoire et l'univers de Jacquou... et Boutonnat. C'est super bien filmé avec des ralentis qui rendent super bien, les acteurs sont tres bon, et on ne voit pas les 2h30 passer, au contraire on a envie que ca continue... Puis les musiques sont tres belles, tres melancoliques.. Je trouve que c'est un des meilleurs films qu'on ait fait en France depuis bien longtemps ! Il est a la fois emouvant, rythmé, puis passionnant.. L'histoire de Jacquou est sublime. Comment ne pas etre emu par ce film ? vraiment je le conseille a tout le monde et j'irai le revoir tres prochainement

Publié le 27 janvier 2007
Voilà un film qui semblait pouvoir marquer l'histoire du cinema français, un peu comme les choristes ou amelie poulain, un film qui aurait été touchant et pertinent à la fois mais.. Après un début assez prometeur, un olivier gourmet plus qu'au point, on descend dans un scénario lourd, lent et de moins en moins crédible. jaquou croque sous la dent en laissant une impression désagréable. Jean valjean
  • 1

Partager

Suivez Cinebel