chickensoup

innocent
  • 70 ans
  • Membre depuis le 04/10/2011
  • Nombre de critiques : 1
  • 1
Publié le 4 octobre 2011
Film sélectionné dans les plus grands festivals, salué par la critique internationale: "“…an impeccably produced feature, both stylistically and narratively.” (Elizabeth Kerr, Hollywood Reporter, October 09, 2010) En Belgique, il suffit d'un critique malveillant, et le rêve tourne au cauchemar. Exactement comme "L'homme au crâne rasé" de Delvaux: "J'avais l'impression que tout le monde était à l'affût de l'homme qu'il fallait abattre", dit-il à propos de la première du film. Un critique y avait pris la parole, disant: "Ce film fait honte à la Belgique!". Quand une personnalité belge s'affirme, le critique belge devient hargneux: les Dardenne, Delvaux, et bien d'autre en ont fait l'expérience. N'oublions pas Magritte traité de fou par un critique d'art, et bien d'autres cas tragi-comiques. Il paraît que la presse est subventionnée en CFWB. Pour quoi faire?
  • 1

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel