Irréversible

Origine:
  • France
Genre:
  • Drame
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2002
Date de sortie: 05/06/2002
Durée: 1h35
Synopsis : Une jeune femme se fâche avec son petit ami et quitte la soirée à laquelle ils assistaient. Rentrant chez elle par un passage souterrain, elle se fait violer par un inconnu. Son fiancé décide de se venger. A tout prix. D'abord calmé par l'ancien petit ami de la jeune femme, il va réussir à le persuader de faire justice avec lui.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.8/10 21 votes - 21 critiques

Avis des internautesdu film Irréversible

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 8 octobre 2008
Un film choc, brutal, écoeurant, déshumanisant,... mais qui rappelle qu’en tout homme sommeille la bête et que la femme oublie dans son orgueil et sa vanité infantile qu’elle vit dans un monde d’homme, construit par les hommes et pour les hommes ... l’arène. Irréversible nous rappelle que la vie n’est pas une bande magnétique que l’on peut effacer et réenregistrer. Que tout acte posé dans le vivant est effectivement irréversible. Que la pensée est l’anti-chambre de l’entropie. Et qu’à l’aide de l’esprit nous pouvons faire la réflexion de nos actes avant de les inscrire dans cet espace-temps dont la propriété principale et tragique, est d’être ineffaçable. La cruauté de certaines scènes est certes choquante, déstabilisante mais elle est le prix à payer pour prendre conscience que dans bien des cas elle est le fruit l’arrogance de la naïveté du manque de lucidité et du refus à l’humanisation. Car vivre comme un animal implique l’acceptation des lois du règne animal et inévitablement mourir comme une bête à l’abattoir, mais ici celui de l’homme. Cette violence dénonce aussi une autre réalité : la perte de se droit divin, la vengeance, au nom d’une justice humaine qui bien souvent ne remplit pas son rôle cathartique. Un très grand film.

Publié le 1 mars 2006
Un film dont on ne sort pas indemme mais était-ce vraiment nécessaire toute cette violence, cette vérité nue, ce manque d'humanité? On n'a pas besoin du cinéma pour nous dire que la "vraie vie sordide " existe également. Alors, pourquoi ce film? Par souci de provocation, beaucoup de pub à peu de frais, réel souci artistique? Faudrait demander à monsieur Noé! Pour moi, cela me paraît un peu vain et inutile, on peut rendre tout le contenu du film(et cela a déjà été fait)de manière beaucoup plus subtile et en définitive de manière beaucoup plus forte! Un bon strip-tease est beaucoup plus hot qu'un film x, les gars! En tout cas, chapeaux aux acteurs!

Publié le 27 octobre 2005
C'est votre choix: A NOTRE GAUCHE: un des plus beaux hommages à Stanley Kubrick, visuellement époustouflant (pour les puristes) et joué de manière magistrale par le trio Dupontel - Bellucci - Cassel qui signent une performance exceptionelle en jouant chaque scène en une seule prise de dix minutes... A NOTRE DROITE: le film le plus dérangeant de l'histoire du cinéma français (même la scène du Vieux Fusil ou Romy Schneider se fait "lance-flammer" passe pour un épisode de La Petite Maison dans la Prairie à-côté de ça...): Dupontel et son extincteur (c'est fragile, un crâne!), Bellucci et ses 10 minutes de calvaire, le tout soutenu par une musique insupportable (si d'ici-là les images, encore plus insupportables, n'ont pas eu raison de vous). VOUS HESITEZ ENTRE LES DEUX? Pas de problème il s'agit du même film de toute façon... Le seul film qui fait partie des meilleurs films du monde que je ne vous... conseille pas! Mais il y a derrière cette boucherie soi-disant gratuite une réflexion profonde et subtile sur la vengeance et, surtout, une confrontation telle avec l'horreur crue que l'on arrive - lors du visionnage de LA fameuse scène - à en détester la victime tant ses hurlements nous dérangent, nous mettant face à notre propre impuissance et notre manque de mobilisation devant l'horreur quotidienne. C'est cru, c'est criant de vérité, c'est la vraie vie...

Publié le 30 août 2003
Enfin un film controversé. Chapeau G.Noé. Si vous avez peur de notre société, vous aurez peur de ce film. Simplement du fait qu'il reflète une part de notre monde et que n'importe qui pourrait se voir dans ce film. Personnellement je ne suis ni choqué ni traumatisé. De toute facon ce que nous pouvons voir au journal télévisé n'est-il pas plus choquant que ce film? Irréversible n'est qu'un simple fait divers retranscrit façon cinéma, facon G.Noé. alors je ne vois pas pourquoi on ne pourrai pas faire un film de ce genre. Bravo

Publié le 29 juillet 2003
ok j'apprecie juste la premiere partie. G.Noé reussit a vous mettre mal a l'aise avec un mouvement de camera sans cesse tournoyant avec ces atmospheres ambiances malsaines surtout ds l'endroit de pd ou Dupontel explose un type par coups d'exctincteur(realiste et tres bien fait) j'apprecie tout le plan sequence du viol du debut a la fin, scene realiste. pour moi Noe a eu l'audace de faire un film de ce genre tres controverse c'est ca que j'apprecie

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel