Joyeux Noël

Origines:
  • Allemagne
  • Belgique
  • France
  • Royaume-Uni
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 30/11/2005
Durée: 1h55
Synopsis : Lorsque la guerre surgit au creux de l'été 1914, elle surprend et emporte dans son tourbillon des millions d'hommes. Nikolaus Sprink, prodigieux ténor à l'opéra de Berlin, va devoir renoncer à sa belle carrière et surtout à celle qu'il aime : Anna Sörensen, soprane et partenaire de chant. Le prêtre anglican Palmer s'est porté volontaire pour suivre Jonathan, son jeune aide à l'église. Ils quittent leur Ecosse, l'un comme soldat, l'autre comme brancardier. Le lieutenant Audebert a dû laisser sa femme enceinte et alitée pour aller combattre l'ennemi. Mais depuis, les Allemands occupent la petite ville du Nord où la jeune épouse a probablement accouché à présent. Et puis arrive Noël, avec sa neige et son cortège de cadeaux des familles et des Etats majors. Mais la surprise ne viendra pas des colis généreux qui jonchent les tranchées françaises, écossaises et allemandes...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.0/10 76 votes -  critiques

Avis des internautesdu film Joyeux Noël

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 8 décembre 2005
Ce film a fait beaucoups de bruits avant sa sortie et est très décevant. Réconciliations , tranchées, re réconciliations, re tranchées, etc...etc... la barbe. Le play back de Diane Kruger est ridicule, quant à Danny Boon, c'est encore pire, voir risible. Il n'y a pas d'émotion tout est assez prévisible et conventionnel.

Publié le 8 décembre 2005
Un très très beau film, à ne pas rater, pour qui sait encore se laisser émouvoir par des sentiments simples et évidents. Le thème est captivant et à la fin du film, on n'a qu'une seule envie: se précipiter de suite dans un livre d'histoire pour vérifier la véracité de ces moments... A déplorer: le couple "chantant" n'a justement vraiment pas l'air de chanter devant la caméra... vraiment trop statique.

Publié le 7 décembre 2005
Comment, sur un sujet aussi puissant, peut on arriver à faire un film aussi ennuyeux, aussi gnangnan, aussi nunuche ? Ce tour de force, Christian Carion l'a réalisé, il ne s'en vantera pas. Niaiserie est un faible mot.

Publié le 6 décembre 2005
Excellent film,fort par sa sobriété dans l'évocation de ces faits tardivement avérés.L'introduction d'éléments ajoutés renforce encore la puissance de l'émergence des sentiments humains collectifs comme réaction à la fatalité de la destruction mutuelle.Excellent jeu d'acteurs.

Publié le 6 décembre 2005
Quand la guerre fut déclarée en 1914 à l'Autriche Hongrie et leurs alliés, les membres de la plupart des parlements et Assemblées ont crié "hourra". Suivait une boucherie dont certains d'entre nous ont entendu parler via leur grand-père. On pouvait s'entendre parfois d'une tranchée à l'autre, entend-on....Pas étonnant que parfois une camaraderie s'installait parmi ceux qui savaient que la guerre n'avait le sens que celui qu'on voulait lui donner. Quant aux autres qui n'étaient pas au front, ils criaient hourra. Vive les media et bon vent à ce film qui mérite le détour.

Partager

Suivez Cinebel