Le Jour d'Après

Titre original: The Day After Tomorrow
Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Science-fiction
  • Action
Public: Tout public
Année de production: 2003
Date de sortie: 26/05/2004
Durée: 2h05
Synopsis : Le climatologue Jack Hall avait prédit l'arrivée d'une nouvelle période glaciaire mais n'avait pas imaginé qu'il la vivrait... Un changement violent dans le climat déchaîne les éléments: innondations, grêle, tornades et températures jamais atteintes menacent la Terre entière. Jack tente de convaincre le Président des Etats-Unis d'évacuer immédiatement une partie du pays pour sauver les millions de personnes qui sont en danger, dont son fils, Sam. Quand le garçon se retrouve isolé dans la ville de New York, la température très en-dessous de zéro, Jack entame un périple contre la montre pour le sauver.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.4/10 128 votes - 131 critiques

Avis des internautesdu film Le Jour d'Après

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 1 janvier 2007
Figurant parmis les meilleurs spécialistes du film à (très) grand spectacle de l' industrie du cinéma américain, et ayant signé de ce registre des films aussi célèbres que "Stargate", "Independance day", "Godzilla" ou "Le patriote", on ne s' étonnera donc pas de voir Roland Emmerich aux commandes de ce qui fut présenté, à sa sortie en salle, comme le plus grand film catastrophe jamais réalisé jusque-là. Et à juste titre. Car c' est bien le premier du genre qui montre un cataclysme de cette ampleur, touchant la planète toute entière. Des tornades, des cyclones, des ouragans, des déluges et des tsunamis tels que nul homme n' en a jamais vu, qui balayent des villes, des régions et des pays entiers, plongeant la plus grande partie de l' hémisphère nord dans une nouvelle air glacère. Le nord des Etats-Unis se voit ainsi transformer en une région désolée ressemblant à l' Antarctique et la ville de New York à une cité des glaces. Des millions de gens périssent ainsi dans cette série de cataclysmes et les autres (ceux qui n' ont pas eu le temps de fuir) meurt de froid et de faim... Lorsqu' il avait proposé son projet aux différentes majors compagnies, Emmerich (qui, par le passé, avait pourtant plus d' une fois montré qu' il connaissait son métier) n' avait pas rencontré beaucoup d' enthousiasme de la part des dirigeants à le mettre en chantier. Ce sont les récentes recherches et découvertes des météorologues et des climatologues, et des résultats pour le moins alarmants sur le réchauffement climatique et des catastrophes naturelles qui en résultent qui les ont convaincus de tourner "Le jour d' après". (Si les titres n' avaient pas déja été pris, le film aurait aussi sans-doute pu s' appeler "Apocalypse now" ou "Armagueddon"). Il faut effectivement que la publicité du film ne mentait et qu' il s' agit sans-doute ici de ce qui a été fait de mieux en la matière. Du point de vue des effets spéciaux, cela s' entend. Car, pour le reste, Hollywood n' a fait aucun progrès significatif depuis l' âge d' or de ce genre de cinéma, dans les années 70. Les personnages sont toujours plus ou moins stéréotypées (les scientifiques qui essayent d' alerter le gouvernement sur les dangers du dérèglement climatique, les politiques qui ne veulent pas croire à l' imminence et à la gravité de la catastrophe,...). Si certains acteurs (le météorologue incarné par Aidan Quinn, son épouse, ou leur fils et les amis de ceux-ci, qui réfugient dans la bibliotèque de Manhattan et réussissent à survivre au cataclysme polaire qui ravage New York) savent rendre leur personnage familié et arrivent à toucher la corde sensible du spectateur, cela n' empêche pas le casting tout entier de se retrouver écraser par les effets spéciaux. On peut d' ailleurs, légitemement, reproché à Emmerich de n' avoir montré ici que le point de vue américain de la chose, et (à part au travers du personnage du scintifique britannique incarné par Ian Holm) de ne montrer aucune image de ce qui se passe dans le reste du monde... Toujours est il que, dans l' actualité du moment, avec les boulversements qui affectent différets points du globe, l' histoire apparaît d' autant plus crédible (même si beaucoup, même parmis les spécialistes, la jugent encore improbable dans un avenir proche), effrayante (même si tous les phénomènes montrés ici ont été énormément amplifiés) et inquiétante.

Publié le 23 novembre 2006
Film qui vous donne des frissons rien qu' à l'idée qu'une telle situation pourrait réellement se produire...

Publié le 21 janvier 2006
C'est tt simplement sublime

Publié le 26 novembre 2005
j'ai trop kiffé ce film c un truc de ouf!!!!!!!!

Publié le 13 mai 2005
tt simplement mon film préféré ... et mon acteur préféré (jake gyllenhaal !!!) ... E-X-C-E-L-L-E-N-T !!!

Partager

Suivez Cinebel