Les Gardiens de la Galaxie

Titre original: Guardians of the Galaxy
Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Action
  • Aventure
  • Science-fiction
Public: Tout public
Année de production: 2014
Date de sortie: 13/08/2014
Durée: 2h02
Synopsis : Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être...

Vidéosdu film Les Gardiens de la Galaxie

Avis des internautesdu film Les Gardiens de la Galaxie

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 17 août 2014
Guardians of the Galaxy (2014) Peter Quill se retrouve pourchassé par Ronan après avoir fait la découverte d’un orbe mystérieux. Les plus : + Visuellement le film est très plaisant à regarder. Les plans regorgent de détail, de textures en tout genre et de couleurs variées. Il y a des petits clins d’œil ici et là, des informations et des rappels à d’autres éléments de l’univers Marvel et les éléments de décors sont riches en variété. La prison en métal rouillé rappel Butcher Bay, Xandar est immaculée tandis que la ville de malfrat Knowhere est similaire dans son aspect à la station Omega de « Mass Effect 2 ». Chaque endroit à sa propre identité ce qui enrichit la personnalité du film et force le contraste entre les changements de lieux. Les effets spéciaux sont visibles mais correctes se concentrant sur l’ensemble plutôt que la prouesse technique. Les balades spatiales sont poétiques et les phases de vols sont renversantes. + La compilation de musique accompagnant le film est superbe et sont mis au service des scènes. C’est rythmé, donne beaucoup de personnalité au film et apporte une joie et de la gaité à l’œuvre. + L’équipe est vraiment colorée, composée d’individus bariolés, mais surtout de bras-cassés. Chaque scène est surprenante par l’enchainement et les réactions décalées, mais justifiables, créant de joyeuses confusions. Qui plus est, chaque personnage possède sa personnalité propre, son caractère définit et on s’attache à chacun d’eux malgré leurs (très) nombreux défauts. Chris Pratt donne vraiment le ton à Peter Quill, lui donnant de l’arrogance mais également une raison. Bradley Cooper donne voix au psychopathe sarcastique Rocket. Drax est un personnage plus attachant qu’il n’y parait, et Groot vole chacune des scènes où il apparait. Yondu, le chef des mercenaires, et Nebula sont également des personnages intéressant. + L’histoire est prenante dès le début et malgré une première moitié plus lente mais nécessaire pour établir la structure, les différents personnages et leurs buts respectifs, l’action arrive, s’enchaine et déroule l’intrigue. L’histoire est linéaire mais reste agréable à suivre, semant au passage et tout au long du film, des indices et des informations secondaires mais importantes suggérant des menaces futures pour les autres œuvres de Marvel. + Un rythme global est maitrisé et équilibré, totalement au service d’un film à l’humour omniprésent. Je dois avouer que j’ai gardé le sourire durant la quasi-totalité du film, chaque scène étant l’occasion pour un personnage ou l’autre de sortir une imbécilité ou une remarque désobligeante. L’action est renversante, affichant des combats aérien de haute voltige (huhuhu).Le ton général, l’aventure interplanétaire, le festival visuel, l’ambiance, les vaisseaux, sont donc tous des éléments excitant. Les moins : - Saldana en Gomora est insuffisante. Son personnage est un assassin cruel et dangereux, mais dans le film je ne l’ai jamais ressenti menaçante. Le personnage est également pas assez développé ou respecté. Par exemple, dans une scène vers le milieu, elle est détenue par deux mercenaires, et se débat telle une pauvre princesse (de Disney) incompétente, alors qu’elle aurait pu tuer tous les occupants de la pièce en quelques secondes, mais non, elle sert de simple faire-valoir. Ronan porte le même syndrome que Malekith de « Thor : The Dark World ». Il a un chouette look, mais le personnage n’est pas assez développé, et je le rappel, le courage d’un héros se mesure par la grandeur du vilain. - Le montage sonore joue la facilité par moment, réutilisant la même amorce au piano pour les moments plus tristes, ou bien le même thème pour les phases d’action en vaisseaux. - C’est une petite remarque, mais je trouve que le rythme aurait gagné en laisser plus de temps aux moments émotionnels, et l’humour aurait eu par la suite un meilleur impact. Tandis que le cadrage est basique et fait un travail syndical, nous perdant dans les scènes de combats rapprochés. Avec un tel monde, je trouve qu’il manquait d’originalité, et j’aurai aimé plus de plan moyen et large durant les scènes aériennes. LE blockbuster de cet été 2014, une bonne surprise, c’est fun et un plaisir à regarder. Allez le voir ! … j’irai le revoir. 8/10 https://www.facebook.com/ClapYeah

Publié le 9 août 2014
Aventurier-voleur originaire de la terre, Peter Quill se fait appeler Star lord. Son dernier plan l'amène à voler une petite sphère qui est fortement convoitée et qui va lui apporter plein de problèmes. Sur son chemin, il croisera d'autres aventuriers-mercenaires qui se joigneront à lui contre les buts maléfiques de Ronan et son armée d'assassins. Film de science-fiction à la sauce Marvel assez décevant avec des aliens avec un style humanoide et une réalisation moyenne malgré de gros moyens.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel