The Equalizer

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Crime
  • Action
  • Thriller
Public: À partir de 12 ans
Année de production: 2014
Date de sortie: 24/09/2014
Durée: 2h08
Synopsis : Dans The Equalizer, Denzel Washington incarne McCall, un ancient espion qui a simulé sa mort pour mener une vie tranquille à Boston. Lorsqu’il emerge de la retraite qu’il s’est imposée pour sauver une jeune prostituée, Teri, il se retrouve confronté à un gang russe ultra-violent. Tandis qu’il se met au service , sa soif de justice. Si quelqu’un a un problème et n’a personne vers qui se tourner, il pourra compter sur Mc Call , l’Equalizer.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    5.8/10 5 votes - 5 critiques

Avis des internautesdu film The Equalizer

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 21 octobre 2014
Bon moment cinema On aime s'identifier au justiciers, p'tits peres tranquilles qu'il ne faut surtout pas contrarier ...... Ca tire dans tout les coins, ca dégomme a tours de bras et notre héro rentre tranquillement chez lui a la fin, prenant son café dans le meme diner maculé de sang qq jour auparavant, reprenant probablement son boulot dans le hall ou doivent subsister quelques douilles ! mais que fait la police ?

Publié le 6 octobre 2014
juste une réserve : si vous n'aimez pas les scènes violentes et le sang abstenez-vous! Sinon voilà un film d'action bien ficelé et bien joué : vaut le déplacement.

Publié le 1 octobre 2014
DENZEL SEAGAL NORRIS, premier du nom. Oubliez Chuck et Steven, Denzel est là ! Et il va distribuer quantité de baffes mais surtout de coups de marteaux, tournevis, tire-bouchons, et tel le Lucky Luke du Brico, il va dégainer la foreuse plus vite que son ombre pour flanquer une raclée à une horde de mafieux russes sanguinaires et psychopathes. Y a-t-il quelque chose de plus dans le scénario ? Non. Puisqu'il s'agit d'une adaptation d'une série des années 80, on se doutait que The Démolisseur, pardon, The Equalizer, allait présenter un petit côté justicier surhomme qu'il fallait accepter, mais là, on a carrément Terminator croisé avec Superman. Dans le genre, on en a pour son argent, voire un peu trop peut-être. 20 litres d'hémoglobine et 30 minutes en moins auraient peut-être rendu l'ensemble plus digeste. Néanmoins, Denzel Washington a plus la classe que ses deux compatriotes susvisés, la réalisation est moderne et c'est divertissant. La finesse arrivera peut-être avec le deuxième opus, du moins si le box office donne le feu vert...

Publié le 30 septembre 2014
Vivant seul en solitaire suite au décès de son épouse et travaillant dans un magasin de bricolage, Bob McCall, a ses habitudes, notamment lire des livres dans un snack la nuit où il croise régulièrement Teri, jeune femme prise dans un réseau de prostitution russe. Le fait de l'avoir vue battue et hospitalisée va réveiller en lui l'homme qu'il était avant, soit un agent opérationnel brillant. Film d'action au scénario peu original mais assez bien ficelé qui remplit sa mission de divertissement mais qui aurait pu être un peu plus abouti. Belle interprétation de Marton Csokas.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel