The Town

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Drame
  • Crime
  • Thriller
Public: Tout public
Année de production: 2010
Date de sortie: 29/09/2010
Synopsis : Doug MacRay est un criminel impénitent, le leader de facto d’une impitoyable bande de braqueurs de banque qui s’ennorgueillit de voler à leur gré sans se faire prendre. Sans attaches particulières, Doug ne craint jamais la perte d’un être cher. Mais tout va changer le jour où, lors du dernier casse de la bande, ils prennent en otage la directrice de la banque, Claire Keesey. Bien qu’ils l’aient relâchée indemne, Claire est nerveuse car elle sait que les voleurs connaissent son nom…et savent où elle habite. Mais elle baisse la garde le jour où elle rencontre un homme discret et plutôt charmant du nom de Doug….ne réalisant pas qu’il est celui qui, quelques jours plus tôt, l’avait terrorisée. L’attraction instantanée entre eux va se transformer graduellement en une romance passionnée qui menacera de les entraîner tous deux sur un chemin dangereux et potentiellement mortel...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.4/10 11 votes - 10 critiques
  • 2.5/10  Cote de DH.be du film The Town

  • 5.0/10  Cote de lalibre.be du film The Town

Vidéodu film The Town

Avis des internautesdu film The Town

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 19 décembre 2011
Bon scénario, bons acteurs mais comme dit dans les précédentes critiques, rien de bien nouveau. Mais ce film a l'avantage d'être bien mené et de ne pas posséder de temps mort.

Publié le 22 octobre 2010
Je recommande également ce polar, une excellente série B, qui ne surclasse cependant pas sa catégorie en raison de quelques raccourcis invraisemblables dans le déroulement de l'enquête, et une morale finale un peu mièvre qui n'épouse pas la noirceur absolue de rigueur dans le genre, mais plaira davantage au public. Sinon, les deux premières scènes de braquage sont assez époustouflantes, davantage encore la deuxième dans laquelle les malfrats portent d'étonnants masques de nonnes perverses, donnant lieu à des images dont la portée artistique et l'ambiguïté morale sont surprenantes. Ben Affleck, réalisateur, surpasse évidemment l'acteur (aussi expressif qu'un flétan...), en nuançant les ambiances, les atmosphères, les descriptions sociologiques de ce quartier déshérité de Boston, et en réunissant un casting parfait par ailleurs: Jeremy Renner ('Démineurs'!), Jon Hamm (excellent en agent du FBI hargneux et séducteur), Pete Postlethwaite (quelle classe pour un bref rôle paradoxal et essentiel), etc. (aussi l'acteur qui joue le père, parfait dans toute ses imperfections). A voir, ne serait-ce que parce que Ben Affleck se révèle bien plus doué qu'on ne pouvait le penser à la vision de la decevante adaptation de 'Gone Baby Gone'. Il est vrai qu'ici, je n'ai pas lu le roman dont le film est tiré... En tout cas, en comparaison aux films d'action virils qu'on nous inflige ces derniers temps, ça le fait!

Publié le 19 octobre 2010
Bon polar ! On sent que Ben Affleck est un amateur de films policiers et de films noirs des années 40 et 50. Les personnages sont intéressants et bien décrits. Mais comme l'ont dit certains intervenant, tout a déjà un air de "déjà vu". L'histoire d'amour, les scènes de braquage, les rapports mafieux...tout a déjà été vu ailleurs. Et autre petit défaut, la dernière demi-heure est un peu exagérée et le film dérive un peu dans le spectacle gratuit alors que de la simplicité aurait été préférable. Il en reste néanmoins un bon polar et en ces temps de disette cinématographique, je le conseille.

Publié le 10 octobre 2010
"The Town" confirme les promesses de Ben Affleck comme réalisateur après "Gone baby gone". En-dessous d'un thriller courant, on retrouve en effet la même respiration ambigüe de personnages, prisonniers de leur expérience et leur milieu. Quelques souvenirs de "Point break" (sur les braquages de banques) et de "Heat" (sur les enquêtes et les affrontements à la mitrailleuse). Un réalisme sociologique devenu inhabituel dans les productions de Hollywood confère une valeur particulière au film, par ailleurs fort bien photographié.

Publié le 10 octobre 2010
Ecriture de scénario maîtrisée, mise en scène crédible, bons acteurs mais rien de novateur ni dans le fond ni dans la forme. A voir si vous aimez les films à suspens un peu violent.

Partager

Suivez Cinebel