Oscar et la dame rose

Origines:
  • Belgique
  • France
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2009
Date de sortie: 16/12/2009
Durée: 1h45
Synopsis : Oscar, garçon de dix ans, séjourne à l'hôpital des enfants. Ni les médecins ni ses parents n'osent lui dire la vérité sur sa maladie. Seule Rose, femme à l'air bougon, venue livrer ses pizzas, communique avec lui sans détour. Pour le distraire, Rose propose un jeu à Oscar: faire comme si chaque journée comptait désormais pour dix ans. Elle lui offre ainsi une vie entière en quelques jours. Pour qu'il se confie davantage, elle lui suggère aussi d'écrire à Dieu. Dans ses lettres, Oscar avoue ses douleurs, ses inquiétudes, ses joies, son premier amour, le temps qui passe... Une amitié singulière naît entre Oscar et Rose. Tous deux sont loin d'imaginer à quel point cette complicité va bouleverser leur destin.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.0/10 3 votes -  critiques
  • 5.0/10  Cote de DH.be du film Oscar et la dame rose

  • 2.5/10  Cote de lalibre.be du film Oscar et la dame rose

Vidéodu film Oscar et la dame rose

Avis des internautesdu film Oscar et la dame rose

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 12 décembre 2011
J'ai été déçue par cette adaptation qui joue surtout sur le larmoyant au lieu de nous offrir une histoire simplement émouvante.

Publié le 30 décembre 2009
Pas du tout d'accord avec le commentaire précédent, la subtilité est bien présente dans ce beau film émouvant. Même s'il est vrai que l'on fait vibrer les cordes sensibles assez généreusement, le sujet du film, après tout, l'impose assez naturellement. Michèle Laroque tient très bien la route, et Oscar est lumineux. Malgré quelques longueurs dans le dernier tiers du film, un très bon moment. J'ai apprécié aussi les beaux parallèles faits avec les différentes périodes de la vie. Je n'ai pas lu le livre, ni vu la pièce, ce qui me donne donc un regard plus "vierge", sans doute aussi plus impartial. 7 mais j'aurais voulu mettre 7.5

Publié le 20 décembre 2009
La pièce de théâtre a été très plébiscitée. La version cinématographique est plus grossière, plus banale. On joue sur les larmes des spectateurs et le pathos plus que de raison ainsi que sur la rédemption. Le tout sans subtilité. Si vous avez appréciez l'oeuvre théâtrale, abstenez-vous d'une déception.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel