The Imaginarium of Doctor Parnassus

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Fantastique
  • Aventure
Public: Tout public
Année de production: 2009
Date de sortie: 10/02/2010
Durée: 2h02
Synopsis : De ville en ville, le Docteur Parnassus et sa troupe voyagent dans leur roulotte d'un autre temps. Cet homme sans âge possède le pouvoir de projeter les gens dans leur propre imaginaire, mais ce fascinant voyage se conclut toujours par un choix, qui peut mener au meilleur comme au pire... Suite à un pari gagné contre le diable, Parnassus devint éternel, mais par amour pour une femme, il demanda la jeunesse en échange de son immortalité. Le diable accepta, à condition que le jour de ses seize ans, le premier des enfants de Parnassus à naître lui appartienne... La jeune Valentina atteindra l'âge fatidique dans quelques jours et le diable rôde. Dans une tentative désespérée pour sauver son unique enfant, Parnassus va à nouveau jouer avec le feu : le premier de lui ou du diable qui séduira cinq âmes aura gagné. Avec Percy, Anton et le mystérieux Tony surgi de nulle part, le docteur va se lancer dans une extraordinaire course contre la montre. Le diable a tous les pouvoirs, mais Parnassus a l'Imaginarium...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.8/10 7 votes - 8 critiques
  • 7.5/10  Cote de lalibre.be du film The Imaginarium of Doctor Parnassus

Vidéodu film The Imaginarium of Doctor Parnassus

Avis des internautesdu film The Imaginarium of Doctor Parnassus

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 6 mars 2017
Le point fort de Gilliam dans ses films précédents, c'était sa féérie créative à partir de moyens modestes. Dans the imaginarium of doctor parnassus, il embraye avec les effets spéciaux numériques, avec des résultats...plutôt mitigés. On retrouve aussi ses points faibles, qui eux, par contre n'ont pas changé: scénario alambiqué et décevant. Le casting parvient heureusement à sauver le film de l'échec.

Publié le 5 juin 2010
voyage dans l'imaginaire. Du terry Guiliam, avec une scène à la monthy python. Un brin perdu dans le sens du film, mais a voir sans se poser de questions

Publié le 15 mars 2010
Tout simplement MAGNIFIQUE! Un conte fantastique totalement délirant mais parfaitement maitrisé par son réalisateur. Des acteurs qui sur-jouent mais c'est pour rendre le récit encore plus étincelant. A voir absolument

Publié le 20 février 2010
Ce film est très décevant. On s'attend à avoir une histoire dans un monde fantastique, et c'est pas le cas. On a une seccession de scènes incompréhenssible et ce n'est qu'à la fin du film qu'on apprend l'histoire. Je déconseille.

Publié le 18 février 2010
Un Gilliam peut-être imparfait, mais passionnant. Et encore, je crois qu'il mérite sans doute une seconde vision, car ce qui paraître brouillon ou boursouflé, au premier abord, y gagnerait sans doute en lisibilité. Le film s'inspire d'une certaine philosophie, orientale je crois bien, dans laquelle le Bien et le Mal jouent continuellement aux dés la destinée du monde des Humains. Ici, Mr Nick (excellent Tom Waits; et tant mieux, après sa pâle apparition dans 'The Book of Eli'...), dans les temps immémoriaux des commencements mythiques, met au défi Le Conteur, dont le Récit perpétue le Monde. Ce dernier y gagne l'immortalité, mais y perd sa flamme. Et l'ancestral Docteur Parnassus ne survit plus que dans l'attente d'un nouveau défi qui lui permettrait de sauver sa fille unique, gage d'un précédent pacte faustien... Mais, voilà que survient un Joker (eh, oui!), le Pendu du Tarot, interprété par Heath Ledger, qui va bousculer le cours du Récit des choses! Quel bel argument pour un créateur démiurge comme Terry Gilliam! Et il prend son pied, le beau diable! Ca fuse, ça se renverse, ça éclate et scintille de mille feux! Dans un langage archaïsant, une esthétique de gravures XIXè, avec des digressions du côté d'Alice, des Monty Pythons ou des frères Grimm, tout en brocardant les travers contemporains (consumérisme, mafia, humanitarisme dévoyé,...), Le Grand Bazar de Gilliam déploie ses charmes et ses pièges... Les acteurs sont tous parfaits. On doit aussi bien évidemment noter le magnifique hommage à l'acteur disparu ("Un film de Heath Ledger et ses amis"), à son gsm qui sonne (restez jusqu'au bout du bout du générique...), à la solidarité de ses amis Depp-Law-Farrell, qui se glissent tendrement dans ses habits... Une bien belle fantaisie!

Partager

Suivez Cinebel