Sally84

Sally-ecran-et-toile
  • Membre depuis le 15/10/2015
  • Nombre de critiques : 247
Publié le 12 décembre 2017
Bien que le septième épisode n’ait laissé personne indifférent, certains lui reprochaient tout de même des mécanismes éculés et une intrigue peu surprenante. D'autres (dont votre serviteur fait partie), encore traumatisés par les derniers épisodes presque intégralement tournés sur « fond vert » et agrémentés d’une romance à l’eau de rose plus que dispensable y ont vu le retour gagnant d'une saga légendaire. Fini les Jar Jar Binks et autres créatures destinées aux enfants ! Place à la véritable noirceur des débuts ! Avec « Star Wars : Les nouveaux jedis », nous avons été heureux de retrouver de vieilles connaissances (Luc et Leia en tête), mais aussi de nouvelles. Une nouvelle fois nous avons pris plaisir à participer à cette aventure galactique. Pourtant, quelque chose a changé...Un sentiment nouveau semble se dessiner et émerger de notre inconscient. A la sortie de la séance, on se rend à l’évidence que, pour la première fois, un « Star Wars » est parvenu (selon nous) à retranscrire ce qu’était la métaphore de la Vie. Pourtant, une nouvelle fois, la filiation est abordée, la recherche de nos racines est toujours capitale mais c’est plus que cela. « Les derniers jedi » est un film réussi, qui parviendra à toucher le cœur des fans de la première heure, comme celui des nouveaux venus dans la saga. Un film qui fédère … un film qui marque. http://www.ecran-et-toile.com/decembre-2017/star-wars-les-derniers-jedi

Publié le 2 décembre 2017
Après avoir adapté de nombreuses histoires célèbres telles que « Frankenstein », « Cendrillon », « Hamlet » ou encore « Beaucoup de bruit pour rien », Kenneth Branagh s’attaque avec maestria à un nouveau monument de la littérature anglaise : « Le Crime de l’Orient Express ». Visuellement splendide, le film met en scène de façon très théâtrale l’enquête policière d’Hercule Poirot et les témoignages des passagers du célèbre train couchettes. De par son huis-clos mais aussi par la mise en scène et la présentation de ses personnages, ses enchaînements et l'absence d'une rupture de rythme, la valse des personnages de seconds plans qui viennent ensuite à l’avant ( se relayant dans les discours et les passages sans aucun temps mort) tout se coordonne pour que le spectateur reste au plus près de cette passionnante intrigue policière ! Avec son casting 4 étoiles et sa minutie impeccable, le long métrage vaut véritablement la peine d’être vu. Ecran et toile vous en parle davantage sur: http://www.ecran-et-toile.com/decembre-2017/le-crime-de-lorient-express

Publié le 28 novembre 2017
Le verbe « plonger » n’est pas assez fort pour résumer ce que cette fiction nous a inspiré. A vrai dire, c’est le verbe « noyer » qui conviendrait le mieux à cette œuvre qui ne devrait hélas pas rester bien longtemps à la surface des salles obscures. D’emblée, le spectateur est noyé par un mélange linguistique franco-anglo-hispanique où le manque d’articulation des acteurs rend parfois difficile la compréhension des dialogues. Une fois ce premier cap passé, on essaie de s’accrocher à l’histoire mais les aspérités du scénario ne sont pas assez consistantes pour nous maintenir hors du bain. Avis complet sur: http://www.ecran-et-toile.com/novembre-2017/plonger

Publié le 27 novembre 2017
« C’est tout pour moi » est le premier film réalisé et interprété par Nawell Madani. L’humoriste de 34 ans n’avait pour ainsi dire pratiquement aucune expérience cinématographique avant de se lancer dans ce périlleux exercice de l’autoréalisation, basée qui plus est sur sa propre histoire. En plus de réunir les inconditionnels de l’humoriste, il intéressera aussi les non-initiés grâce à la sincérité qui se dégage de ce premier film. C’est une jolie fable sur le courage, la volonté et la famille que nous donne à voir l’humoriste sur qui les portes du cinéma ne devraient pas se refermer. Notre avis complet se trouve sur : http://www.ecran-et-toile.com/novembre-2017/cest-tout-pour-moi

Publié le 10 novembre 2017
Il fait parler de lui depuis de nombreux mois ce nouveau film des studios Pixar/Disney. Ses affiches colorées et ses bandes annonces énergiques ont su faire patienter les plus curieux jusqu’à ce mois de novembre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que « Coco » valait véritablement la peine que l’on attende. L’histoire colorée de Miguel va vous emporter dans une série d’aventures où un large panel d’émotions est au rendez-vous. Sa musique, sa réalisation, ses images, son histoire, le caractère de ses personnages, les enjeux qu’il présente, tout fait de « Coco » un grand, grand film d’animation ! Entre les images en sépia nous racontant les souvenir de la famille et les scènes d’aventures ultra colorées, nous baladons notre âme de cinéphile de chemin en chemin sans attendre la fin. Parfois convenu, le scénario recèle de jolies trouvailles et se voit agrémenté de dialogues franchement bien rédigés. Véritable cadeau dont on se délecte encore et encore, « Coco » est assurément un film à ne pas manquer, pour son sujet comme son univers ensoleillé ! Qu’est-ce que vous attendez ? Foncez ! Ecran et toile vous donne son avis complet : http://www.ecran-et-toile.com/novembre-2017/coco

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel