Sally84

Sally-ecran-et-toile
  • Membre depuis le 15/10/2015
  • Nombre de critiques : 205
Publié le 18 août 2017
L’une de ses répliques préférées est « I’ll be back ». Ce 30 août, Terminator revient dans nos salles avec une version 3D remasterisée avec « The Judgement Day », un incontournable de la SF et un must pour tous les amateurs du genre. Véritable pierre angulaire de la science-fiction, tout a été dit ou presque concernant ce monument du cinéma. Sorti en 1991, ce film de James Cameron était considéré comme révolutionnaire à l’époque (et encore aujourd'hui d’ailleurs). En partie grâce à des effets spéciaux confondants de réalisme sublimé ici dans une version 3D de grande qualité. Ecran et toile vous en parle sur : http://www.ecran-et-toile.com/aout-2017/terminator-2-3d-judgment-day

Publié le 18 août 2017
Les mélodrames pour ados sont plutôt tendance ces derniers temps. Après le succès de « Nos étoiles contraires » et du récent « Un monde entre nous », « Everything Everything » s’inscrit dans la même veine d’intrigues dramatiques à l’eau de rose, mais un cran en dessous encore. Ecran et toile vous livre son court avis sur : http://www.ecran-et-toile.com/aout-2017/everything-everything

Publié le 15 août 2017
« Une femme douce », le troisième long-métrage de Sergei Loznista présenté à Cannes en mai dernier, est un film clivant. Sombre, volontairement plombant, son film nous entraîne dans le fin fond de la Sibérie, où la population est aussi rude que son climat. Là où d’aucuns trouveront un intérêt certain face à cette fresque post-soviétique d’une Russie austère, d’autres n’y verront que l’ennui. Nous, nous sommes ballottés entre deux sentiments, appréciant la prise de risque du réalisateur de porter à l’écran pareil sujet mais regrettant cette longueur presque soporifique qui vient à plusieurs reprises ternir son propos… Entre cauchemar et drame social, « Une femme douce » nous ballotte jusqu’à un final ahurissant. Ecran et toile vous en parle plus longuement sur : http://www.ecran-et-toile.com/aout-2017/une-femme-douce

Publié le 9 août 2017
« Annabelle 2 : la création du mal » est quelque peu trompeur. Là où certains s’attendraient à trouver une suite aux aventures de la poupée démoniaque, le film de David F. Sandberg est en réalité un prequel, créant un lien direct avec l’univers de « Conjuring » et d’ « Annabelle » premier du nom. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire tressaillir les amateurs du genre. Mais la sauce prend-t-elle pour autant ? En partie oui. Notre avis complet se trouve sur : http://www.ecran-et-toile.com/aout-2017/annabelle-2-la-creation-du-mal

Publié le 8 août 2017
« Lola Pater » de Nadir Moknèche (dans nos salles ce mercredi) explore de la thématique de l’homosexualité et des « transgenres » dans un drame mettant en scène l’immense actrice Fanny Ardant et Tewfik Jallab. Entre l’interdit de la religion, la quête de filiation et les souvenirs du passé, le réalisateur nous livre une fiction inspirée de son propre vécu. « Lola Pater » est sans aucun doute un film aux qualités humaines intéressantes, servi par de talentueux acteurs, mais il est aussi amoindri par un scénario et une mise en scène trop traînards. Ecran et toile vous en parle plus longuement sur : http://www.ecran-et-toile.com/aout-2017/lola-pater

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel