gemoupas

gemoupas
  • Membre depuis le 09/02/2010
  • Nombre de critiques : 12
Publié le 4 mai 2019
Vertigineux ! Tout y est. La religion, la famille, la filiation, le racisme, l'homosexualité, l'amitié, la rédemption, le déterminisme social, les classes sociales...Une profusion de sujets, tous extrêmement forts. Une communauté écrasée par un paysage à couper le souffle, barricadée dans ses certitudes et ses peurs, portée par sa religion, essaie de mériter sa place au paradis.

Publié le 24 octobre 2018
Tout ça pour ça... Epopée vraie de la NASA entre 1960 et 1969. Après avoir vu ce film, on n'a plus le droit de se plaindre des "turbulences" en avion...Mais bon, on n'est pas tous des astronautes non plus, hein ? La séquence la plus terrible c'est quand le LEM se pose sur la lune...et maintenant, on fait quoi ? Des petits bonds, une photo, on ramasse des roches, on plante un drapeau ( US) et...on repart ! Je suis resté jusqu'à la fin du générique pour voir les noms de la deuxième équipe de cameramen , ceux qui ont été envoyés sur la lune ( trop réaliste ) Ce sont les complotistes qui vont être contents ! Depuis le temps qu'ils disent que tout cela a été tourné en studio par la CIA...

Publié le 3 février 2018
Très très classique dans sa forme. Pour le coup, on avait l'impression de voir un film réalisé dans les années 70 ! Grands et bons sentiments. pour une fois, le méchant a perdu et même les banquiers se montrent compréhensifs!!!

Publié le 11 février 2016
Dans la vraie vie, c'est pas du tout comme ça que ça se passe...ET HEUREUSEMENT !!!On ne va pas en Afrique pour chercher et "acheter" des enfants, fussent-ils orphelins ! On passe par toutes sortes de démarches administratives lourdes, très lourdes, ET HEUREUSEMENT !!! qui respectent le droit des pays africains, des familles ( si elles existent encore) Vincent Lindon a cautionné par sa présence quelque chose de totalement inadmissible!

Publié le 21 décembre 2014
Indispensable, par les temps qui courent, d'aller voir ce film, injustement boudé par le jury de Cannes! En ces temps de religion en surchauffe, Abderahmane Sissako, développe les deux facettes d'une même religion, l'Islam. Le choix est vite fait. LA scène la plus forte du film, à mon avis, est celle du match de foot...SANS BALLON. Les islamites ont interdit le foot, la musique aussi... Ca faisait très très longtemps que je n'avais pas vu au cinéma une scène aussi forte. COUREZ-Y !!

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel