chomeur

chomeur
  • 57 ans
  • Ville : Schaerbeek
  • Membre depuis le 14/02/2020
  • Nombre de critiques : 77
Publié le 19 septembre 2022
Vu au cinéma Vendôme le jeudi 15 septembre 22, et une fort jolie surprise..."See how they run" (traduit par "Coup de théâtre") , cette coprod britanno-américaine est bien rigolote et bourrée de références sur le monde du théâtre et du cinéma londonien de l'année 1953, au moment de la fête de la centième représentation de "The mousetrap" d'Agatha Christie... Excellent casting, mise en scène efficace et sans temps mort et de forts belles images..

Publié le 10 septembre 2022
Pas fan des Dardenne, je me suis laissé tenté, au cinéma Palace, le mercredi 7 septembre 22 à leur dernier opus, suite à la critique encourageante d'Hugues Dayez. Et je ne le regrette pas. Deux jeunes réfugiés africains, à Liège, lui, légalisé, elle pas du tout. Ils se complètent et se font passer pour frère et soeur... Hélas, ils sont poussés à vendre de la drogue, et ça va mal tourner. Très mal. La caméra ne le les quittent pas, et le petit Pablo Schils crève l'écran (mérite une nomination aux Magrittes...). Qu'un film des Dardenne me fasse pleurer, qui l'aurait cru. Et pourtant et sans honte.

Publié le 17 août 2022
Décidément, le cinéma espagnol frappe fort ces derniers temps. Vu le mercredi 17 aout 22 au cinéma Palace, "Competencia oficial" pourrait se retrouver en effet, en compétition officielle aux oscars ou Césars, si ce n'est que c'est une comédie et une très bonne sur le milieu du cinéma. Un scénario très original et un trio d'interpretes qui s'en donnent à coeur joie dans l'autodérision...

Publié le 7 juillet 2022
Vu le mercredi 6 juillet 22 au cinéma galerie, François Ozon, adapte au grand écran la pièce de théâtre "Les larmes amères de Petra Von Kant" de Rainer Werner Fassbinder, et, j'ai passé un chouette moment, sans plus, Casting impeccable (je trouve même Adjani césarisable dans un second rôle) , 84 minutes sans temps mort, mais on n'est pas dans "huit Femmes" et "Potiche" venus aussi du théâtre (avec Deneuve en grande forme) , la réalisation de la mise en scène dans un décor quasi unique, est propre

Publié le 6 juillet 2022
Vu ce jeudi 30 juin 22 au cinéma galerie, "Petite fleur" est une petite fiction française au scénario interessant. Un dessinateur argentin de BD perd son boulot, sa femme elle, en trouve un et leur vie change, lui, devenu homme au foyer, va faire connaissance avec un voici un peu pédant,, hautain,et fan de Sydney Bechet, et il va le buter. Un phénomène se produit , et le film bascule dans le surréalisme. Les américains en feront surement un remake qui pourrait être plus dynamique car ici, ca patine un peu, mais y a des qualités..

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel