cdc

cdc
  • Membre depuis le 21/05/2015
  • Nombre de critiques : 60

Utilisateur qui me suit de l'utilisateur cdc

Publié le 4 juillet 2018
Vu en DVD. Mystère... Comment un film aussi médiocre (et je suis aimable...) peut-il avoir eu autant de succès? Rien n'est bon, ni le jeu approximatif des acteurs, ni l'histoire maintes fois ressassée (généralement en mieux), ni le "pitch". Rien. Les séquences de greffe du cerveau sont, il est vrai, d'un kitsch retoutable. Et, au tout dernier mieux, on aurait eu droit à une fin délicieuse (le grand ami qui se révèlerait un "vampire", lui aussi !), mais non, pas du tout, c'est un vrai copain ! Donc, nul, passez votre chemin... Fauché n'est pas nécessairement synonyme de bon.

Publié le 30 mai 2018
Un curieux petit film qui mélange un thriller avec enlèvement d'adolescente et un sombre règlement de comptes paysans dans une petite ville espagnole. Pas vraiment mauvais, bien trop long (la "boda"!) et très téléphoné, avec tous les poncifs des deux genres. Je me souviens d'une critique de mon prof' de français qui avait dit d'une de mes rédacs "pralines dans la mayonnaise - les pralines, c'est délicieux, la mayonnaise aussi, mais ensemble...". Ici, on a du Léonidas dans de la mayo industrielle.

Publié le 11 mai 2018
Pour ceux qui aiment les films d'horreur et qui fréquentent le BIFFF, voici un très bon choix. Dans une salle moins bruyante que celle du, justement, BIFFF, on aurait entendu voler une mouche, on hésitait à croquer du pop-corn et même à déballer les oursons citriques... Très efficace, très angoissant, totalement irréaliste (mais on s'en balance), c'est un beau moment de suspense avec d'excellents acteurs et, heureusement, un scénario d'une linéarité absolue (des flash-backs dans un film d'horreur ? vous rigolez ?). A voir, définitivement, par les amateurs du genre. Les autres peuvent s'abstenir mais ils auront perdu de bons moments d'avoir des extra-systoles...

Publié le 9 mai 2018
Après un très dur et très beau "Lebanon", Maoz passe à la vitesse supérieure et nous livre un film boursouflé, à la fois mutique et bavard (oui, oui, ça existe, j'en suis témoin). Mal joué, excessif, bourré de prises de vue baroques et inutiles, dommage car il y avait de bonnes idées (comme l'humiliation des Palestiniens par le petit soldat binoclard). Mais ça dérape jusqu'à un massacre totalement impossible par son dénouement. Et puis, le joint... Et le gag du dromadaire... Non, vraiment raté. Dommage.

Publié le 29 avril 2018
Enfin un film vraiment drôle (dans le genre macabre) sur des événements sinistres. On y prend, c'est vrai, quelques libertés avec la réalité (Beria n'a été executé que que 3 mois après la mort de Staline, etc.) mais l'essentiel est historique (comme le cri de "Vive Staline !" poussé dans les caves de la Loubianka par ceux qui allaient recevoir une balle dans la nuque). Bien sûr, il faut connaître cette époque, sinon ce n'est qu'une pantalonnade avec des pantins où on reconnaît sans doute Staline et peut-être Khrouchtchev, mais sans plus. Bien sûr aussi, les dialogues et répliques sont très serrés, en parfait anglais avec différents accents régionaux. J'ai entendu plusieurs commentaires déplorant justement l'usage de cette langue, mais regrette-t-on que "The Life of Brian" n'ait pas été tourné en latin ? Le critique ciné de l'Huma n'a pas aimé. Faut-il en dire plus ?...

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel