Erewhon

vitalia
  • 62 ans
  • Membre depuis le 11/02/2012
  • Nombre de critiques : 1
  • 1
Publié le 11 février 2012
Dans le film, un personnage fait remarquer à Olivier Gourmet (Max, le médecin belge) qu'il devrait plus lire l'histoire. C'est ce que j'ai envie de répondre à certains commentaires postés ici. Il faut connaitre un peu la culture de ces populations andaises pour comprendre que le film la restitue admirablement avec une esthétique qui moi me plaît. Si elle ne me plaisait pas je dirais tout simplement que je n'y ai pas été sensible sans asséner de critiques gros sabots. Mais il se trouve que j'ai passé un moment enchanteur. La beauté de ce monde ne doit pas nous être donnée à voir par la seule lorgnette de documentaires télé fussent-ils même très beaux.Par ailleurs, le problème n'est pas récupéré mais restitué dans toute sa tragédie et son actualité. De nombreuses ethnies sont aujourd'hui menacées d'anéantissement par la cupidité et la convoitise la plus primaire de certains. Le film nous en fait le récit dans ses multiples réalités (politiques, spirituelles, humaines) avec sa poésie propre, à la manière d'un conte. Sans aucun manichéisme, il rend magnifiquement hommage à ces ethnies, à leur histoire et à leurs liens avec les lieux qu'ils habitent.
  • 1

Newsletter Cinebel

Suivez Cinebel