La Cité de Dieu

Titre original: Cidade de Deus
Origine:
  • Brésil
Genre:
  • Drame
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2002
Date de sortie: 07/05/2003
Durée: 2h15
Synopsis : Walter Salles présente l'histoire déconcertée de Fernando Meirelles sur le traffic de drogues, le combat entre bandes, l'ambition furieuse et des représailles violentes dans le bidonville le plus fameux à Rio. Cidade de Deus, basé sur des faits réellement passés, révèle le côté noir de la vie des rues brésiliennes avec un dynamisme passionnant et explosif. Les années '60 - Cidade de Deus, le point d'attache du garçon âgé de huit ans Buscapé qui rêve de devenir photographe. Un autre garçon Dadinho participe aux attaques à main armée sur ordre du bandit local Cabaleira. Dadinho commit aussi son premier meurtre. Les années '70 - Buscapé est sur la bonne voie mais il dévie de temps en temps du droit chemin. Dadinho a entre temps déjà commit quelques meurtres, en plus il dirige une bande qui s'occupe à escroquer et à trahir. Il se réalise que l'argent et le vrai pouvoir se trouve au sein du trafique local de drogues. Les années '80 - Buscapé reçoit enfin un appareil-photo en main et réalise son voeu le plus cher. Dadinho aussi a réalisé son voeu le plus cher: à 18 ans il est le trafiquant le plus redouté de Rio. Dadinho règne incontestablement avec son armée de jeunes hooligans jusqu'à ce que Mané Galinha jure qu'il se vengera pour le viol de sa copine. Il veut tuer Dadinho. La guerre éclate dans la favela. Mais le film n'est pas seulement l'histoire de Buscapé et Dadinho. Le plus important est l'endroit même et les gens qui y vivent, combattent, gagnent, perdent et meurent.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.7/10 44 votes - 43 critiques

Avis des internautesdu film La Cité de Dieu

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 21 mai 2003
une véritable claque! une film sur la violence bien réelle des favelas de Rio...Un film plein de finesse et de talent qui nous scotche et nous touche sans pour autant tomber dans le larmoyant...

Publié le 21 mai 2003
je ne partage pas votre enthousiasme. ce film n'apporte aucun message, sinon de la violence pure et des images style pub pour du campari ou de la vodka !! que doivent penser les habitants de cette favela ? à leur place, je ne serais pas enchantée de voir qq utiliser mon environnement pour en faire un tel film sans conclusion, sans interprétation, sans plus, finalement

Publié le 21 mai 2003
Très bon film. Des scènes extrêmement bien montées et travaillées. La scène dans la discothèque est incroyable... L'histoire (basée sur des fais réels) est excellente et les flash-backs rapides permanants donnent une tension premanante qui exprime bien la violence et le stress de la cité.

Publié le 21 mai 2003
La violence qui touche vraiment, pas la violence comme on l'a déjà tant vue et qui ne nous fait plus rien. Ici, c'est la vie quotidienne de miliers de gens que l'on voit. Petit Dé / Zé Pequeno plus tard, serait-il violent dans l'âme? qu'est-ce qui l'a poussé vers la violence? Un premier faux pas et puis l'engrenage sans fin. On n'a pas le temps de se poser ce genre de questions pendant le film mais en sortant, on ne peut y échaper. Et le photographe, son histoire est ambigue : il ne veut pas être gangster parce qu'il a peur des balles mais c'est finalement la violence qui lui permet d'accomplir son rêve... A voir absolument!

Publié le 18 mai 2003
Excellent film...Très violent mais reflètant la réalité quotidienne dans les favellas brésiliennes!Film à ne pas rater...(Mais âmes sensibles s'abstenir!)

Partager

Suivez Cinebel