Donnie Darko

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2001
Date de sortie: 17/04/2002
Durée: 1h47
Synopsis : Donnie Darko est un adolescent pas tout à fait comme les autres. Son intelligence et son imagination font de lui un être à part. Il a pour ami Frank, une créature que lui seul peut voir et entendre. Dans la petite ville où il habite, surviennent des événements bizarres: le collège est mis à sac et une espèce de gourou new age, Jim Cunningham, est chargé de ramener les élèves sur la bonne voie. Donnie sait que derrière tout cela se cachent d'inavouables secrets. Frank l'aidera à les mettre à jour, semant le trouble dans la communauté. L'évolution du jeune garçon déroute et inquiète sa famille, sa psy, ses amis, et surtout sa copine Gretchen... Avec l'aide de son professeur de physique, Donnie découvre que rien de ce qui se passe n'est dû au hasard. Malgré ses efforts, la survie de ses proches et du monde est menacée. Lui seul peut agir, mais il doit faire vite. Frank le lui a dit...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    9.0/10 21 votes -  critiques

Avis des internautesdu film Donnie Darko

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 26 avril 2002
Un fantastique premier film fantastique. Mélange d'American Beauty (pour le traitement du quotidien américain) et de David Lynch (pour cette histoire à multiples interprétations), Donnie Darko est le première révélation de cette année 2002. Courez ! Pouet. a http://www.roulive.com

Publié le 17 avril 2002
Ca fait longtemps qu'un film ne m'avais pas laissé aussif pensif après l'avoir vu. Ca fait du bien !

Publié le 17 avril 2002
film excellent !! mais franchement, je l'ai vu en VO au BIFF.. ça n'a rien à voir avec la VF (voix canadiennes) où les voix des doubleurs sont nulles, ils n'y mettent aucune conviction bref... il faut absolument le voir en anglais sous titré !

Publié le 16 avril 2002
Malgré tout le bien qu'on peut en dire, Donnie Darko n'est pas un film révolutionnaire : il reprend des ingrédients connus. Le plus audacieux est d'avoir mélangé un film d'ado à la dérive à l'irréel d'un film de David Lynch. Et il faut reconnaître que la sauce prend bien et que les grosses ficelles sont bien dissimulées. Ce qui frappe, c'est la grande maîtrise du réalisateur qui parvient à maintenir une ambiance angoissante alors qu'il aurait été facile de déraper dans le ridicule (la menace est incarnée par un lapin géant) et qui utilise les effets spéciaux de manière très onirique. En prime, à ne pas rater : une 'réflexion' sur la sexualité des Schtroumpfs.

Publié le 11 avril 2002
Excellent. La fin laisse la place libre à interprétation; les personnages sont géniaux, bcp d'humour, je vais le revoir pour bien remarquer les détails que j'ai manqué la première fois....

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel