Astérix & Obélix: Mission Cléopatre

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2001
Date de sortie: 30/01/2002
Durée: 1h47
Synopsis : Défiée par César de lui construire un palais en moins de trois mois, la sublime Cléopâtre convoque le jeune architecte Numérobis et lui confie cette mission. Il sera couvert d'or en cas de réussite... et jeté aux crocodiles s'il rate! Et c'est sans compter l'armée romaine, prête à tout pour l'empêcher de construire son palais, ainsi qu'Amonbofis, l'architecte officiel de Cléopâtre, jaloux de ne pas avoir été choisi. Numérobis décide donc de faire appel à ses amis Panoramix, Astérix et Obélix.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.5/10 41 votes - 45 critiques

Photos du film Astérix & Obélix: Mission Cléopatre

Avis des internautesdu film Astérix & Obélix: Mission Cléopatre

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 14 février 2002
Vraiment agréable du début à la fin. Jamais lourd. Tous publics. Agréable aux yeux et aux oreilles. Même le mélange des genres me plaît. Superbe dialogue 'intello jeune cadre' du scribe. Un rôle taillé sur mesure pour l'architecte Jamal. Itinéris et ses 'arrêts de travail' plus vrai(e) que nature, la scène bien placée avant l'entracte! Beaux ballets sur musique, et un Ti Amo apprécié. La dose homéopathique d'érotisme (vestimentaire)de Cléopatre est savamment étudiée. Celle de la courtisane de Cléopatre, dont l'amour derrière l'écran communique à Astérix la force d'une potion magique est aussi belle. Bel au revoir en hiéroglyphe. Le film m'a bien mieux plu que les derniers albums. Puissent après ce film, les hommes du bâtiment prendre moins de retard dans leurs travaux, et respecter les délais promis !!!

Publié le 14 février 2002
UN REGAL. Une bonne comédie, il y avait longtemps qu'on attendait au moins ce niveau là des français. Depardieu et Clavier ne font pas de leur gueule et servent véritablement le film. Djamel n'en fait pas trop du tout et sert à merveille le film qu'il porte réellement sur ses épaules. Enfin une BD adaptée correctement au cinéma. ALLEZ LE VOIR EN FAMILLE.

Publié le 11 février 2002
Etant un fan de la BD, j'ai apprécié que Monsieur Chabat respecte l'histoire originale. J'ai apprécié aussi qu'il adapte son humour à celui de son modèle de papier : pas de vulgarité. Bon, si on fait un blocage sur Jamel, inutile d'aller voir ce film. Mais il faut savoir que même lui est à mille lieues du personnage survolté qu'il interprétait lors de ses début sur Canal+. Franchement, je crois que ce film est une très bonne adaptation de la BD. Les décors sont fabuleux, Cléo et ses courtisanes sont craquantes, et en plus, C'EST RIGOLO !!!

Publié le 9 février 2002
Hhonnêtement je ne pige pas l'engouement général pour ce film...certes il a y 2, 3 bons moments (très bons même), 2, 3 bonnes idées dans le film mais en général c'est quand même assez mauvais, qu'on se le dise... Cet humour commence à se faire un peu vieillot je trouve, c'est loin d'être le meilleur Chabat que l'on puisse voir. Pitié, les scènes avec les pirates...qu'on les vire...des longueurs et des longueurs... De plus ca se sent trop fort que Clavier s'est fait chier à faire se film (normal il s'est fait piquer la vedette par Jamel (nul entre nous...). Le seul truc qui fait sourire ce sont les jeux de mots sur les noms en 'is', 'us' et 'ix'. Mauvais film en général

Publié le 8 février 2002
Cinébel : 'Et si vous deviez choisir entre Ast. + Ob. c/o Cléo. et une soirée Monopoly ?' Bobo : 'Euh, ben,... J'sé pa, moa... Euh... Vous pouvé pa répété la queston ? Leu Monopoly peutêt ?' Il est vrai que l'on ne baille pas en permanence. Mais bon sang, quel manque de rythme ! Effets spéciaux : rien de bien spécial (!) Trouvailles : ouais, y'en a bien quelques-unes, mais dont le mordant évoque le râtelier de mon arrière-grand-mère. Encouragés par des critiques élogieuses, mes zygomatiques étaient pourtant prêts pour leur séance de muscu. Autant vous dire qu'ils n'ont que très peu quitté leurs pantouffles. Euh, y'a quelqu'un pour un Monopoly ?

Partager

Suivez Cinebel