Dans le peau de John Malkovich

Titre original: Being John Malkovich
Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 1999
Date de sortie: 15/12/1999
Durée: 1h50
Synopsis : Craig Schwartz n'est que peu dynamisé par la vie de couple qu'il mène avec Lotte et, malgré ses talents de marionnettiste, ne parvient pas à trouver du travail à New York. Il se résigne finalement à accepter un job comme classeur dans une petite entreprise, la Lester Corporation. C'est là qu'il rencontre la belle Maxine, dont il tombe aussitôt amoureux fou. Mais aux yeux de la belle, Craig n'est qu'un bon à rien. Un jour, en déplacant une armoire à dossiers, il découvre un passage étroit dans le mur. Lorsqu'il s'introduit innocemment dans cette percée bizarre, il ne se réalise pas encore que l'expérience la plus étrange de sa vie l'y attend...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    8.2/10 26 votes - 25 critiques

Photos du film Dans le peau de John Malkovich

Avis des internautesdu film Dans le peau de John Malkovich

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 6 mars 2000
Très très chouette film, complètement surréaliste, original, inventif! Le scénario décapant se suit avec bonheur et jubilation. Vraiment un excellent moment de cinéma!!

Publié le 26 février 2000
Un film surréel, délirant, bizarre, drôle et tout simplement génialement original. Excellent.

Publié le 5 février 2000
J'ai beaucoup aimé. Surtout le délire 7 1/2. Tout devient loufoque, décadent et malkovitch atteint un niveau d'auto-dérision assez impressionant. Cussack remonte la pente après tous les navets précédemment réalisés. Malkovitch n'est-il qu'une enveloppe ?? un nom à emprunter? le côté répétitif, cérémonial dans l'entrée du tunnel m'a juste un petit peu agacé, un peu comme la scène des bottes dans Rosetta. mais en gros, pas mal du tout!!

Publié le 4 février 2000
Excellente idée de départ poussée jusque dans ses limites. les relations sexuelles par personne interposée, l'effet de JM rentrant en lui-même: génial ! Quelques trouvailles: le demi-étage, l'expulsion en bordure d'autoroute ... Interprétation très convaincante. Par contre, l'idée de la transmission de ce pouvoir, forme élixir de jeunesse, était plutôt tirée par les cheveux. Personnellement, je n'ai pas saisi la logique.

Publié le 27 janvier 2000
Scénario et idée très intéressants, avec quelques lenteurs par-ci par-là, heureusement le jeu de J. Malkovitch est excellent, comme a son habitude.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel