Eyes Wide Shut

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Drame
  • Thriller
  • Erotique
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 1999
Date de sortie: 08/09/1999
Durée: 2h57
Synopsis : William Harford, médecin, mène une paisible existence familiale. Jusqu'au jour où sa femme, Alice, lui avoue avoir eu le désir de le tromper quelques mois auparavant...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.6/10 27 votes - 26 critiques

Horaire du film Eyes Wide Shut

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Flagey

Bruxelles


Horaires du film Eyes Wide Shut dans le cinéma Flagey
Dates Versions Formats Heures
samedi 31/07 VO   S.t. bil. Dig
16:15
Scéance spéciale Version restaurée

Avis des internautesdu film Eyes Wide Shut

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 10 août 2000
Je viens juste de voir le film en DVD et j'hésite quand à savoir comment définir exactement mon sentiment. J'ai beaucoup apprécié la critique précedente faite par Mario qui encourage les amateurs de cinéma à ne pas uniquement focaliser sur 'la-bonne-histoire-qui-vous-tient-en-haleine-et/ou-qui vou-tire-des-larmes-etc...' car effectivement ici, ce qui, POUR MOI, fait défaut c'est l'empathie qu'un spectateur peut ressentir envers les personnages. Je n'ai jamais vraiment 'accroché' à leur problème de couple, ni à la façon dont ils tentent de s'en sortir. Voilà où mon appréciation s'oriente vers la négative. Par contre, d'un point de vue purement cinématographique, le film est magnifique tant dans sa mise en scène, ses couleurs, son climat, ses cadrages... mais on ne s'appelle pas Kubrick pour rien ! Donc... j'hésite à le noter entre moyen et bon... Allez, 'BON' car j'ai toujours beaucoup aimé Kubrick et particulièrement 'Shining' et 'Full metal jacket'.

Publié le 5 août 2000
Ok d'accord l'histoire n'est pas exceptionnelle, mais moi quand je vais au cinéma l'histoire en tant que telle n'est jamais le seul facteur qui m'intéresse, j'accorde (au moins!) autant d'importance au talent du réalisateur à savoir le choix des plans, des cadrage et des jeux de lumières ainsi que les mouvements de caméra. Pour moi, ceux qui vont au cinéma et qui ne jugent un film que sur le contenu de l'histoire ne sont que des amateurs, ces gens ne remarquent pas qu'ils jugent 'l'histoire' du film et pas 'le film' en entier. On mélange trop souvent à mon goût scénario original et art cinématographique! Quelqu'un qui invente une histoire originale, c'est très bien, s'il veut la faire partager il n'a que l'embarras du choix dans la monde audiovisuel d'aujourd'hui: il peut en faire un roman, une bande dessinée, un conte pour la radio un dessin animé où... un film! Chacun de ces différents moyens de communication requiert un art particulier et c'est à cela (en grande partie!) qu'il faut faire attention! C'est un peu comme lorsque l'on regarde une peinture au musée:la dame qui a été croquée est peut-être un laidron mais l'important est de savoir si elle a bien été croquée... Généralement lorsque je sors cette 'théorie' au sujet du cinéma à des copains ils ont plutôt tendance à se foutre de ma gueule en me disant que je me casse trop la tête et que tout ce qui les intéresse c'est une histoire bien ficelée qui leur changent les idées pendant deux heures, les considérations artistiques que j'ai cités ci dessus ils n'en ont vraiment rien à foutre. Je trouve vraiment déplorable qu'un art si riche et si captivant que le cinéma soit mis en patûre à des touristes ignorants et bouffeurs de pop-corn! Mon avis sur le film pour terminer? Eyes Wide Shut est tout simplement le film le mieux filmé que je n'ai jamais vu de ma vie (et dieu sait si j'en ai vu!), je suis resté cloué sur mon siège pendant deux heures et demies admiratif devant l'immense talent de Kubrick (pas devant celui d'Athur Schnitzler). Ceux qui prétendent que ce film est nul c'est qu'ils ne savent pas où ils vont quand ils se rendent dans une salle de cinéma. ps: Si il y en a qui ont envie de réagir ça m'intéresserait.

Publié le 4 juillet 2000
Esthétique et esthétisant..... On ne voit pas trop où Kubrick veut en venir, mais les images, les couleurs parfaites, les décors et les ambiances sont si superbes que l'on oublie la banalité de l'histoire. Peut-être qu'au temps d'Arthur Schnitzler, dont une nouvelle a inspiré le film, l'histoire a paru choquante, mais à notre époque, on est tellement blasés hélàs ! Ce film est tout de même à voir. Qui connaîtrait les références de la musique jouée pendant la scène d'orgie au château ? (je ne parle pas de la valse de Chostakovitch, mais uniquement de cette scène là? Merci !)

Publié le 24 juin 2000
Quand on a 10 années de couple derrière soit, on comprend mieux la profondeur de ce bel ouvrage pictural psychanalytique, l’unique fausse note de ce film comme l’a très justement souligné isabelle est le décalage moral. Si aujourd’hui en 2000 ma femme que j’aime profondément m’avouait avoir eu un phantasme pour un autre homme (c’est le prix à payer lorsque l’on vit en société) j’en rirais et lui dirais de l’utiliser pour son prochain orgasme, cela peut prêter à sourire ou choquer mais c’est une dure réalité. Il est devenu très facile aujourd’hui d’ouvrir la boite de PENDORE surtout avec INTERNET. La descente aux enfers de TOM CRUISE tel DANTE est cruciale dans ce film et démontre que la véritable tragédie du couple moderne prend naissance dans le fait que derrière des pseudo problèmes ils ont simplement oublié qu’ils sont heureux. Merci pour ce beau cadeau à titre posthume STANLEY.

Publié le 26 mars 2000
Exellent film. Qubrick nous a fait une sotie en fanfare. 1X de plus il nous a fait un de ces film excellent. Je serais curieux de voir le prochain film fantastique qu'il rêvait de réaliser et qu'un producteur va réaliser en son hommage.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel