2001 - L'Odyssée de l'Espace

Titre original: 2001 - A space odyssey
Origine:
  • Royaume-Uni
Genre:
  • Science-fiction
Public: Tout public
Année de production: 1968
Durée: 2h29
Synopsis : Space Odyssey est le film le plus américain de ce cinéaste désormais totalement européen. Ici, une apparence réaliste à l'excès valide l'irréalisme (et même l'incohérence, l'obscurité délibérées), forme suprême d'élaboration et d'assurance : Kubrick peut se permettre de dire que son film n'est que la juxtaposition de quatre nouvelles. En effet, les éléments du puzzle sont aussi simples que ceux de l'énigme d'Oedipe, référence naturelle et même obligatoire, puisqu'il s'agit ici aussi de l'homme marchant à quatre, deux puis trois pattes (anthropoïde quadrumane, homo sapiens dont les deux pieds témoignent de son appartenance à une gravité, fut-elle artificielle, et pionnier s'aidant de ce ' bâton ' qu'est la spationef Discovery), et, ici aussi, d'une recherche d'une origine, d'un père mythique.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.6/10 26 votes - 23 critiques

Photo du film 2001 - L'Odyssée de l'Espace

Avis des internautesdu film 2001 - L'Odyssée de l'Espace

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 3 janvier 2002
Pitiez Lionel !!! Capenter : Génie (et ce n'est pas parce que tu trouves que ses films sont ennuyeux qu'il ne peut en être ainsi, bcp de ses films se trouvant dans les top 20 de nombreux critiques (The Thing, Invasion LA, Prince Of Darkness ou (et surtout) Big Trouble In Little China!) Mc Tiernan : Sans doute le plus grand cinéaste de ses 20 dernières Années (et reconnu par bcp comme le meilleur manieur de caméra du monde et ce n'est pas de sa faute que quasi tout ses films sont remontés par les studios car il ne dispose plus de la même liberté que nombreux de ses illustres confrères!)!!! D'accord aussi pour ta liste, ce sont tous de très grands cinéastes ! Mais dans le fond, chacun a le droit de trouver qu'un réalisateur est un génie et pas un autre, non ? Pour moi Brian Singer, Ridley Scott, Peter Jackson ou Sam Raimi sont au même niveau que Sydney Lumet, John boorman ou Kubrick. Tout est affaire de gout. Le seul que je met à part Hitchkock !

Publié le 22 décembre 2001
Tiens, tiens... br br Dav a écrit: i Je suis quelqu'un de très ouvert et passionné par le cinéma dont bcp de réalisteur respectés et reconnus comme des génies dans leur genre respactif (Carpenter, Jackson, Raimi, Mc Tiernan, Forman, Kerchner) /i br Si tu étais si passionné par le cinéma, ta liste serait certainement très différente. br Ni Carpenter, ni MC Tiernan ne sont considérés comme des génies, par exemple. Ils ont un grand succès public et Carpenter fait l'objet d'un culte de la part des amateurs de films de science-fiction (dont je suis et pourtant je trouve les films de Carpenter parfaitement médiocres et ennuyeux..) br br Des 'génies' du cinéma? Alors dans ta liste devraient apparaître b Welles, Losey, Lumet, Jeunet, Lynch, Tarantino, Gilliam, Coen (Joel, pas Rob, hein), Hitchcock, De Palma... /b et il y en a bien d'autres, plus ou moins connus... br Alors prendre les réalisateurs que tu cites pour démontrer ton amour du cinéma et diminuer l'oeuvre de Kubrick, c'est un peu comme si tu citais pêle-mêle Rika Zarai, Proust et Bernard Henry-Lévi pour juger de la qualité de l'oeuvre de Victor Hugo... br br Enfin bref 2001, de toute façon, n'a plus rien à prouver. Ce film est consacré et le restera. Il est une référence absolue pour des millions de cinéphiles et de cinéastes, qui ne s'en laisseront pas conter par les consommateurs de médiocrités clinquantes qui ne savent pas reconnaître un vrai travail artistique, et crachent sur 2001 bêtement parce qu'ils ne sont pas capables de penser autrement que 'je n'aime pas donc ce n'est pas bon'. br br 2001, c'est un film pour enfants encore ouverts au monde du rêve éveillé, et pour adultes prêts à laisser leur esprit divaguer et s'enrichir. Ou pour cinéphiles un tant soit peu au fait de la chose. Pour les autres, il y a Independance Day, Stargate, Terminator et autres Milleniumeries. Chacun son truc et les vaches seront bien gardées...

Publié le 21 décembre 2001
Comme d'autres, je ne fais qu'élever ma voix pour contrebalancer les mauvaises notes pour ce film absolument parfait, quoi qu'en disent certains. Si on aime pas (droit absolu), c'est qu'on accroche pas au ton mystico-philosophique du film, ou qu'on aime pas les films très lents, pas de problème. Mais 'mal filmé'?! Ca c'est vraiment le top du top de 'l'à-côté-de-la-plaque'. Et Bach c'est mal composé, aussi, tant qu'on y est? Mmmh? Décidément beaucoup de gens croient connaître le cinéma, nourris qu'ils sont aux navets, et en fait n'ont AUCUNE idée de ce que c'est que la vraie qualité, celle qui demande une concentration absolue, une maîtrise de chaque détail, et non pas un patchwork de trouvailles tape-à-l'oeil... 2001 reste et restera l'un des deux ou trois plus grands monuments de l'histoire du cinéma,et une revendication magistrale du droit à l'existence d'un type d'oeuvre qui ne fait pas de concessions aux critères artistiques dévoyés de l'industrie cinématographique. A bon entendeur...

Publié le 21 décembre 2001
hr P br A br R br F br A br I br T hr

Publié le 28 octobre 2001
J'avais vu ce film en 68 et me réjouissais de le revoir. J'ai trouvé que le film n'avait pas vieilli, les trucages restent excellents malgré des moyens techniques tout différents. Apres 30 ans, le scénario reste valable, mais je n'ai toujours pas aimé la fin. Peut-être faut-il prendre du LSD pour apprécier les jeux d'images ? La bande son qui est une sélection de morceaux de musique classique parfaitement adaptés aux images reste exceptionnelle. A elle seule, elle vaut la peine. Bref, ce film reste un monument, qui a marqué notre époque. A voir par tous ceux qui aiment le cinéma.

Ils recommandent ce film

Partager

Suivez Cinebel