Fermeture de l'usine Renault à Vilvoorde

Origine:
  • Belgique
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 1998
Durée: 1h25
Synopsis : Ce film Ovni non marchand traite du capitalisme, après que les deux premiers films de Bucquoy se soient penchés sur la belgitude affective, culturelle et politique... Dès l'annonce de la fermeture de Renault-Vilvoorde, il partit filmer aux côtés des travailleurs de l'usine. Petit à petit son documentaire s'est transformé en un collage-fiction mêlant images des révolutions russe et cubaine, de mai'68 et de différentes manifestations ouvrières à celles de Vilvoorde en '97 : 'Chocs de plans qui prouvent que les grèves et les manifs n'ont jamais servi à rien et que le capital ou le totalitarisme finissent toujours par gagner...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    Il n'y a pas suffisamment de cotes (1)

Avis des internautesdu film Fermeture de l'usine Renault à Vilvoorde

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 4 décembre 2002
J'ai vu le film en Italie sur rai tre, il y a deux semaines la nuit à trois heures pendant les démonstrations contre les fermetures d'usines Fiat. C'est un film prémonitoire de l'avenir! Ce qui s'est passé à Vilvoorde en 1997, se produit maintenant à Turin. Les travailleurs n'ont aucun pouvoir, si le capitalisme décide de fermer une usine, il en est ainsi, il n'y a rien à faire. Renault Vilvoorde: 3000 personnes à la rue, Fiat Italie: 10.000 travailleurs sans travail! Et ça continue... J'ai bien aimé le film parce qu'il y a une partie de vrai et que je me pas ennuyé un moment.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel