Lucky you

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 18/07/2007
Durée: 2h00
Synopsis : Huck Cheever est un flambeur, un joueur qui joue tout le temps le tout pour le tout. Toutefois, au niveau de ses relations personnelles, Huck la joue plutôt serré, évitant adroitement tout engagement émotionnel et attentes à long terme. Lorsque Huck se met en tête de gagner le principal événement du Championnat du Monde 2003 de Poker et les faveurs de Billie Offer, une jeune chanteuse de Bakersfield, un seul obstacle de taille se dresse sur son chemin: son père, L.C. Cheever , la légende du poker qui abandonna la mère de Huck il y a bien des années. Alors que ces deux rivaux progressent vers le duel final à la table de poker, Huck apprend que pour sortir gagnant dans les jeux de la vie et du poker, il doit apprendre à jouer aux cartes comme il a mené son existence et apprendre à vivre comme il a joué aux cartes.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    Il n'y a pas suffisamment de cotes (2)
  • 5.0/10  Cote de DH.be du film Lucky you

  • 2.5/10  Cote de lalibre.be du film Lucky you

Avis des internautesdu film Lucky you

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 24 juillet 2007
Un scénario qui surfe sur la vague du poker pour nous glisser une sorte comédie romancée assez prévisible. Rien d'extraordinaire mais cela se laisse voir... Avec une production certainement bien plus modeste qu'Ocean 13, je trouve que Lucky You n'a pas à rougir par rapport au film avec Clooney et sa bande...

Publié le 11 juillet 2007
Un film sur le poker, pas étonnant, c’est dans l’air du temps. N’étant pas joueur, il est difficile de porter un jugement sur cette partie technique ; ça m’a l’air d’être une image fidèle de cet univers des joueurs professionnels. Aimer le poker est un plus pour aimer ce film sinon ça devient une historiette très classique et sans grand intérêt : une relation père/fils où les deux hommes prisonniers de leur passé et de leur passion du jeu ne veulent pas reconnaître les liens affectifs qui les lient. Eric Bana ne déçoit pas dans son interprétation d’un flambeur de Las Vegas et Robert Duvall campe bien le père : c’est une très belle rencontre d’acteurs. Rien ne va plus, faites vos jeux : poker or not poker ?
  • 1

Partager

Suivez Cinebel