Atomik Circus

Origine:
  • France
Genres:
  • Comédie
  • Science-fiction
Public: Tout public
Année de production: 2004
Date de sortie: 21/07/2004
Durée: 1h30
Synopsis : Skotlett n'est pas une petite ville paisible comme on pourrait se l'imaginer. Elle est toujours traumatisée par la catastrophique grande fête de la tarte à la vache. James Bataille a d'ailleurs fini en prison, et cette fois-ci il s'en échappe, bien déterminer à retrouver Concia, sa fiancée qui veut devenir une chanteuse de country. Malheureusement, tout ne se passe pas comme il le souhaite... Les éléments se déchaînent contre lui : des étoiles de mer en provenance d'un autre monde se collent sur les visages des gens qui se transforment en zombies, le futur impresario de Concia, Allan Chiasse se transforme en monstre tentaculaire, sa bimbo, la sexy Kitty également, le Sam Paradiso bar est décimé... Cela paraît beaucoup pour ce petit village et pourtant ce n'est qu'un début...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    5.1/10 142 votes -  critiques

Avis des internautesdu film Atomik Circus

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 30 août 2008
Un film pire que ca? IMPOSSIBLE ! C'est une véritable daube ! Le scénario, c'est un grand n'importe quoi, les acteurs sont vraiment pas terribles... Je comprends pourquoi ce film à fait un vrai bide quand il est sorti !

Publié le 27 octobre 2006
Le retour sur les écrans de la chanteuse Vanessa Paradis, après six ans d' absence (depuis "La fille sur le pont" de Patrice Leconte, en 1998)... Dans un bled perdu au fin fond d' une cambrouse (elle-même perdue comme au milieu de nulle part), comme oubliée des hommes et où le temps s' est comme suspendu, le tenancier du - seul - bar du coin (Jean-Pierre Marielle, en remplacement de Jean Yanne, décédé au cours du tournage) organise, comme tous les ans, le festival de musique, qui, l' espace de quelques jours, fait sortir ce trou perdu la torpeur dans laquelle il est plongé le reste de l' année... Mais la routine de tout ce petit monde va se voir boulversée pa l' arrivée, inattendue, d' un producteur de disque, Alan Chiasse (il n' y a vraiment que Poelvoorde pour choisir des noms de personnages pareils !), qui s' intéresse à la jeune et ravissante Gonja (Vanessa Paradis), la fille du tenancier. Ainsi que du petit ami de cette dernière - jeté en taule par le père pour avoir, accidentellement, saccagé l' une des précédentes éditions de son festival -, bien décidé à récupérer sa belle et se venger du barman... Et, pour couronner, le tout, voilà que de mystérieuses créatures (des extraterrestres) débarquent à leur tour, tuent plusieurs personnes et menacent, eux aussi, de mettre leur grain de sel dans toute cette histoire... Voilà une comédie déjantée à souhait, atypique (dans la production française), invraisemblable (ce qui, ici, n' est pas vraiment un défau), mais pas désagréable du tout. Très plaisante même, et ceci grâce à notre compatriote Benoît Poelvoorde et à la belle Vanessa, qui apporte chacun tous le talent et les atouts de leurs personnalités et leur style si caractéristique l' un de l' autre à ce film qui demeurera, à coup sûr, atypique, dans leur carrière. Pour autant, ils n' ont pas fait un mauvais choix, car, si le film fait fi de la vraisemblance et si l' histoire est, par moments, un tantinet confuse ou imprécise, cela ne nuit pas vraiment au plaisir du spectateur. En tout cas, cela change résolument de ce que le cinéma français nous avait habitué à voir dans le genre. A voir, ne serait-ce que pour le dépaysement (garanti).

Publié le 5 avril 2006
Les réalisateurs ont oublié une chose fondamentale : c'est bien d'innover mais pas au détriment de la cohérence du projet dans son entierreté! Cela donne un film inabouti avec de bonnes idées, parfois ridicule,qui part dans tous les sens, très second degré et au final décevant.

Publié le 17 mars 2006
Franchement mauvais, on ne vit pas ce film, on le subit. Un bon point quand même : l'humour gore. Les attaques des extra-terrestres sont mieux traitées que dans "War of the Worlds", alors qu'ici, cet aspect n'est pas l'unique justification du film, et les moyens devaient être (au moins) 100 x inférieurs. Allez, un 2e bon point, mais je n'irai pas au-delà : notre Benoît, bien sûr ! PS : euh... par rapport au commentaire ci-dessous : pas fan de Bambi, et encore moins en boucle. ;o)

Publié le 17 décembre 2005
Tres bon film d'humour noir !! Celui qui trouve ce film nul, doit surement regarder bambi en boucle..

Partager

Suivez Cinebel