Le Mystère de la Chambre Jaune

Origines:
  • Belgique
  • France
Genre:
  • Policier
Public: Tout public
Année de production: 2003
Date de sortie: 11/06/2003
Durée: 1h58
Synopsis : Le reporter Rouletabille tente de retrouver le meurtrier qui a tenté d'assassiner la fille du professeur Stangerson. Il se rend dans la 'chambre jaune' du château du Glandier pour mener l'enquête.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.2/10 25 votes - 25 critiques

Avis des internautesdu film Le Mystère de la Chambre Jaune

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 26 août 2003
Un peu lent; un peu ennuyeux (ou c'était la chaleur dans la salle?)

Publié le 19 août 2003
Le mystere de la chambre jaune ou bien 'l'assoupissement dans la chambre noire', eh oui, alors que l'ingénieux reporter se battait afin de découvrir l'assassin, ma lutte personnelle fut plutot celle contre le sommeil... Film chiantissime, n'ayons pas peur des mots, avec un jeu d'acteurs ultra mauvais, ( sauf le reporter, etant en fait le réalisateur lui -meme,qui est credible) pauvreté de la bande son, ainsi que maigreur qualitative des plans; je conseille ce film a tous ceux qui ont 7 euros et demi à perdre ou bien a ceux qui possedent l'ugc unlimited et qui ont déja vu tous les autres films trente fois.

Publié le 17 août 2003
je me suis mortellement ennuyé,j'aivais pourtant bcp aimé dieu seul me voit..

Publié le 29 juillet 2003
Pas lu le livre... j'ai appris qu'il existait en lisant les critiques. Les personnages sont intéressants, de très bons acteurs, un grand mystère. J'ai trouvé le film très bien et pas du tout trop lent. A voir pour se changer des films neu-neu qui sortent à la pelle pendant l'été (mais que j'aime bien aussi, tout de même).

Publié le 24 juillet 2003
Dernière ligne ligne du générique : le film est dédié à Alain Resnais. Je ne sais pas pourquoi - peut-être simplement le couple Arditi / Azéma -, l'atmosphère de ce film subtil et léger (comme peut l'être un parfum...) m'a fait penser à 'Mélo', mais aussi à Tati, à travers les attitudes physiques des acteurs. Un bon moment

Partager

Suivez Cinebel