Crimes of the Future

Origines:
  • Canada
  • France
  • Grèce
Genres:
  • Thriller
  • Science-fiction
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2022
Date de sortie: 25/05/2022
Durée: 1h47
Synopsis : Dans un futur dystopique, l'ADN de la population terrestre s'adapte de plus en plus à son environnement artificiel et pollué. L'artiste Saul Tenser profite de ces évolutions et fait pousser de nouveaux organes dans son corps, que lui et sa partenaire Caprice retirent chirurgicalement lors de leurs performances provocantes.

Vidéodu film Crimes of the Future

Horaires du film Crimes of the Future

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Palace

Bruxelles


Horaires du film Crimes of the Future dans le cinéma Palace
Dates Versions Formats Heures
vendredi 01/07 VO   S.t. bil. Dig
16:00 21:10
samedi 02/07 VO   S.t. bil. Dig
14:15 21:10
dimanche 03/07 VO   S.t. bil. Dig
21:10
lundi 04/07 VO   S.t. bil. Dig
11:30 21:10
mardi 05/07 VO   S.t. bil. Dig
14:15 21:10

UGC Toison d'Or

Bruxelles


Horaires du film Crimes of the Future dans le cinéma UGC Toison d'Or
Dates Versions Formats Heures
vendredi 01/07 VO   S.t. bil. Dig
21:45
samedi 02/07 VO   S.t. bil. Dig
21:45
dimanche 03/07 VO   S.t. bil. Dig
21:45
lundi 04/07 VO   S.t. bil. Dig
21:45
mardi 05/07 VO   S.t. bil. Dig
21:45

Avis des internautesdu film Crimes of the Future

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 28 mai 2022
Démoli quasi unanimement par la presse internationale, je suis allé voir ce samedi 28 mai 22, après midi, "Crimes of the future" de David Cronenberg au cinéma Palace. Le scénario ? Un homme a pour métier de se faire opérer, sans anesthésie par sa conjointe, devant du public (qui filme) et il se fait retirer un organe. Ce sont des artistes. Ils vont être approcher par des praticiens qui enregistrent administrativement ces faits (illégaux). Ils voudraient en voir plus, et plus gore si possible. Et c'est très gore. Peut être même ce que j'ai vu de plus sanglant de ma vie de cinéphile (La moitié de la salle a quitté le film assez rapidement, dommage, ils ont raté l'enfant qui se fait dépiauter...) . L'équipe de maquillage de ce film est plus qu'oscarisable. Je ne conseille ce film à personne, je comprend que l'on n'aime pas. Mais Cronenberg sait mettre mal à l'aise. C'était le but.

Publié le 27 mai 2022
Il est une forme de critique bien connue, consistant à dire « je n’ai rien compris à ce film, je ne suis sans doute pas assez intelligent, etc. » en sous-entendant « je suis très intelligent, merci, et ce film est tout simplement incompréhensible même par son auteur, etc ». Il en va ainsi pour pas mal de critiques de Crimes of Tomorrow, alors que le film est parfaitement linéaire, sans doute assez dérangeant mais parfois quelque peu surligné… Car les intentions du cinéaste sont bien visibles et un tantinet moralisatrices. C’est de la belle ouvrage, certes, par les images, par la musique, par le jeu de Viggo Mortensen (Léa Seydoux est moins convaincante), moins par le dialogue et absolument pas par la connaissance de Cronenberg en anatomie humaine ! (mais à vrai dire, ce n’est pas le sujet…). Certains spectateurs ont quitté la salle car c’est un spectacle assez difficile par moments (même si les trucages sautent aux yeux. Comme le dit si bien Jean Tulard, le défaut de Cronenberg c’est d’en faire trop ; ici, ça saute aux yeux. Malgré tout, j’ai apprécié.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel