The Predator

Origine:
  • États-Unis
Genres:
  • Action
  • Science-fiction
  • Aventure
Public: À partir de 12 ans
Année de production: 2018
Date de sortie: 03/10/2018
Durée: 1h58
Synopsis : Les pires prédateurs de l'univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l'ADN d'autres espèces. Quand un jeune garçon déclenche accidentellement leur retour sur Terre, seul un équipage hétéroclite d'anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine.

Horaires du film The Predator

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Kinepolis Bruxelles

Bruxelles


Horaires du film The Predator dans le cinéma Kinepolis Bruxelles
Dates Versions Formats Heures
mardi 16/10 VO   S.t. bil. Dig
14:00 16:45 19:45 22:45
mardi 16/10 VF   Dig
14:15 20:00 22:30
mardi 16/10 VF   Dig
17:00
Scéance spéciale Laser Ult

UGC De Brouckère

Bruxelles


Horaires du film The Predator dans le cinéma UGC De Brouckère
Dates Versions Formats Heures
mardi 16/10 VO   S.t. bil. Dig
14:00 16:30
mardi 16/10 VO   S.t. bil. 3D
22:00

White Cinéma

Bruxelles


Horaires du film The Predator dans le cinéma White Cinéma
Dates Versions Formats Heures
mardi 16/10 VO   S.t. bil. Dig
21:00
mardi 16/10 VF   Dig
18:50

Avis des internautesdu film The Predator

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 4 octobre 2018
C'est vrai que cet opus est marqué par la banalisation du scénario. Bien triste de se retrouver avec le même contexte que Predator 2 et Alien vs Predator 2, mais avec le suspens en moins... Ici c'est bourrin, c'est carrément un héros et sa bande de branquignols qui chassent les Predators. Heureusement, du côté des Predators, une nouvelle bebête mais qui s'intègre très bien dans l'univers créé dans les opus précédents (si on oublie les chiens qui n'apportent rien au scénario). Bref, on reste malheureusement avec un remake du Predators de Rodriguez mais dans une ville de province... Sans plus aucune originalité donc, et avec des personnages qui semblent être là uniquement pour faire des réflexions "comiques" (ce qui me semble déservir l'histoire). Reste l'action et les bons effets spéciaux qui permettent de sauver la sauce.

Publié le 4 octobre 2018
Ce nanar est une véritable insulte au personnage du Prédator, voulant mélanger gore, humour bas de gamme et action décérébrée Shane Black ne réussit qu'a faire le plus mauvais film de la série.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel