4 mois, 3 semaines et 2 jours

Titre original: 4 luni, 3 saptamani si 2 zile
Origine:
  • Roumanie
Genre:
  • Drame
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2007
Date de sortie: 19/09/2007
Durée: 1h53
Synopsis : Nous sommes en 1987, sous le régime de Ceausescu, dans une petite ville de Roumanie. Un dortoir de filles en période d’examens ; Otilia, la blonde et Gabita, la brune partagent la même chambre. Tandis que l’une prépare anxieusement sa valise, l’autre court pour trouver au marché noir du savon ou un paquet de cigarettes américaines, trésor précieux quand il s’agira d’obtenir l’une ou l’autre faveur. Une complicité tacite semble lier les deux filles. Ensemble elles s’apprêtent à traverser une épreuve redoutable dans un univers déshumanisant, bâti sur le mensonge, la délation et la compromission. Mais c’est Otilia qui fera preuve de la plus grande abnégation, allant même jusqu’au sacrifice de sa personne pour aider son amie. Cette grande histoire d’amitié, racontée sous la forme d’un véritable thriller, nous plonge dans les années les plus sombres d’un régime en fin de parcours. La volonté de survie de ces deux jeunes filles incarne celle d’un pays tout entier.

Palme d’Or - Cannes 2007 Prix FIPRESCI - Cannes 2007 Prix de l’Education nationale
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.0/10 12 votes - 14 critiques
  • 7.5/10  Cote de lalibre.be du film 4 mois, 3 semaines et 2 jours

  • 7.5/10  Cote de DH.be du film 4 mois, 3 semaines et 2 jours

Avis des internautesdu film 4 mois, 3 semaines et 2 jours

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 27 septembre 2007
Voilà un film certes construit autour d'un récit fort mettant en scène des personnages aux profils psychologiques bien dessinés, mais qui m'a fort déçu à plusieurs points de vue. Ainsi, si l'interprétation est bien tout en finesse, elle ne m'a pas paru très authentique; un peu comme au théâtre, on sent bien (sauf pour Vlad Ivanov, effrayant de maîtrise) que ce sont des acteurs qui s'efforcent avec (trop de?) sérieux de "jouer" au mieux. De même, la réalisation est figée (sauf la meilleure scène entre Gabita, Otilia et Mr Bébé dans la chambre d'hôtel), abusant d'une distance qui "théatralise" encore davantage ("voyez bien cette scène..."). Enfin, je n'ai pu me départir tout du long du film d'une lancinante impression de "démonstration" et de "leçon", car tout (l'inhumanité du régime "omni-répressif" de Ceaucescu, l'indifférence de la société à travers les scènes de l'anniversaire et de la noce, la futilité et l'"in-conscience" de Gabita, l'égotisme et l'"in-conséquence" d'Adi, l'opportunisme odieux et aguerri de l'avorteur,...) concourt à créer un lien forcé entre les deux seuls êtres "dignes de respect": le foetus, esquisse d'humanité, condamné d'avance et abandonné, et Otilia, acomplissement d'humanité, qui assume seule les lâchetés de Gabita et d'Adi, affronte les néfastes, traverse le danger et l'obscurité, éprouve des sentiments profonds. Trop univoque et moralisateur, pas assez puissamment authentique et novateur, pour un film qui s'annonce chef-d'oeuvre auréolé d'une Palme d'Or. Une déception.

Publié le 27 septembre 2007
Quel mauvais film...Qui n'est ni politique...ni social...ni du cinéma(encore que!)... Exemple typique de lecture mentale aseptisée d'une réalité pourtant combien humaine et concrète...Tout sonne creux et même l'image du foetus (grotesque et qui semble avoir été passé au micro-ondes) ne correspond à la réalité... La complexité d'un avortement clandestin, de surcroît dans un tel contexte politique, méritait meilleur traitement que cette fade reconstitution...Mais quelle est donc cette manie du jury de cannes depuis quelques années à vouloir faire du plattement social?...Il y pourtant encore d'excellents cinéastes qui font un boulot remarquable, pourquoi les nier de cette façon? l'audimat?...

Publié le 23 septembre 2007
Rauwe film met goede acteerprestaties. Op bepaalde momenten echter zeer vervelend gefilmd (zonder meerwaarde volgens mij). Ook vond ik de film niet zo speciaal dat hij een GP verdiende... een zeven dus.

Publié le 21 septembre 2007
Alors là, courrez voir ce magnifique film h u m a i n ! Quelle tranche de vie dans la Roumanie de fin des années 80 ! Quels jeux d'acteurs les deux femmes et l'avorteur roumain croqué comme pas deux. Je mets 9/10 car qq. longueurs et silences ( voulus par le réalisateur) m'ont quand même semblés un peu longs ...

Publié le 20 septembre 2007
Très touché par le traitement du sujet de l'avortement clandestin. Sujet traité très sobrement. L'appréciation de la réalisation vient après. Sans effet spéciaux, aussi prenant qu'un Bourne si l'on veux bien s'intéresser à la réalité.

Partager

Suivez Cinebel