Scoop

Origine:
  • Royaume-Uni
Genres:
  • Crime
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2006
Date de sortie: 01/11/2006
Durée: 1h36
Synopsis : Le journaliste anglais Joe Strombel meurt avant de découvrir l'identité du "Tueur du Jeu de Tarot" qui court en liberté à Londres. Sondra Pranksy, une jeune étudiante américaine, en stage à Londres, décide de reprendre l'affaire. Durant un tour de magie du magicien Sid Waterman, Sondra se rend compte qu'elle peut voir et entendre Joe. De l'au-delà, il lui envoie des messages qui la guident dans son enquête. Elle entraîne bien malgré lui Sid sur les traces du scoop de sa vie. Lors de son enquête, elle rencontre un aristocrate britannique beau et riche, Peter Lyam dont elle tombe immédiatement amoureuse. Mais elle se rend vite compte que son flirt pourrait aussi la mener rapidement au "scoop" qu'elle recherche...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.6/10 17 votes -  critiques
  • 5.0/10  Cote de DH.be du film Scoop

  • 5.0/10  Cote de lalibre.be du film Scoop

Avis des internautesdu film Scoop

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 3 décembre 2006
Un petit Woody Allen. Des dialogues sympas, mais on n'a pas, comme certains journalistes le prétendent, un fou rire à chaque réplique. Woody Allen est gentil en prestidigitateur angoissé chronique, et son bégaiement est plus qu'irritant. Scarlett Johansson est Scarlett Johansson. Jolie, oui, géniale non. Un film 100 coudées en dessous de Match point.

Publié le 24 novembre 2006
Un film frais, pétillant comme on en a plus vu depuis longtemps. Après Match Point, Woody Allen revisite l'intrigue policière mais sous des allures de comédie loufoque cette fois. Scarlet Johansson est à croquer en apprentie journaliste charmante, turbulente, ardente, bref primesautière à souhait en un mot . Woody Allen cabotine, bégaie, mitraille nos oreilles d'un débit et de répliques tordues et tordantes. Quant au séducteur de service Hugh Jackman, loin des images de Super Héros à la Wolverine ou Van Helsing, il nous bluffe de sa classe racée qui sonne finalement très British. Le scénario ne rivalise certes pas avec l'intelligence cynique de Match Point. Mais reste pour les yeux et les oreilles une friandise qu'on est pas prêt de bouder!

Publié le 20 novembre 2006
Un Woody Allen très moyen. On est bien loin de l'excellent Matchpoint...

Publié le 17 novembre 2006
Voilà quarante ans que ce petit bonhomme à lunettes, malingre hypocondriaque et au débit de parole insensé règne sur le cinéma international. Il nous offert nos plus grands fou rire (Bananas, Zelig…), nos plus grandes émotions (La rose pourpre du Caire, Annie Hall…) et quelques chefs d’œuvre (Match point, Manhattan…). Avec Scoop, il repart sur sa verve burlesque, celle qui a fait sa gloire dans les années 80 à l’image de Broadway Dany rose entre autre. Un film sépia, au charme désuet mais tellement efficace et chaleureux. De cette histoire volontairement élémentaire et sans artifice, se dégage vraisemblablement le plus beau numéro de duettiste qu’il nous a été donné de voir cette année. Avec une Scarlett Johansson en clown blanc pétillante et ingénue à souhait et lui-même son alter ego, en Auguste tout à la fois décalé, retord et attendrissant. Certes, ce film est certainement moins profond et subversif que Match Point ou autre de ses œuvres, mais quel plaisir on y prend ! Il repose sur un réel sens de la comédie débridée avec des répliques qui font mouche et des scènes d’une frivolité délicieuses et hilarantes. On ne peut que tout aimer dans Scoop. Il est d’une fraîcheur extraordinaire à l’image de son auteur ne perd rien de son habileté et de son éloquence. A 71 ans, c’est à la limite de l’exploit !

Publié le 12 novembre 2006
Woody Allen est en forme ! Après le génial "Match Point", le revoici avec une comédie doucerette qui fait tantôt rire, tantôt sourire. La mise en scène colorée et les acteurs y sont pour beaucoup. Les répliques piquantes fusent de tous côtés et on rit de ces dialogues savoureux. Et Allen filme le tout d'une telle manière qui ferait tomber le plus Belge d'entre les Belges en amour pour Londres. Par contre, sur le fond, il faut noter que cette histoire est totalement invraissemblable et que certains passages ne sont pas très cohérents. Mais on passe un bon moment.

Partager

Suivez Cinebel