Fair Play

Origine:
  • France
Genre:
  • Thriller
Public: Tout public
Année de production: 2005
Date de sortie: 06/09/2006
Durée: 1h38
Synopsis : Un patron dominateur compulsif, une nouvelle recrue à l’arrivisme forcené, un cadre calculateur et machiavélique et une employée trop victime pour être honnête règlent leurs comptes sur les terrains de sport. La sueur se mêle à la manipulation, la domination sportive se transforme en harcèlement et la résistance physique devient un rempart contre le licenciement… Aviron, squash, parcours santé, golf, canyoning, le nœud de vipères ne cesse de se resserrer jusqu’à ce que les masques, et les hommes, tombent.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.2/10 5 votes - 5 critiques
  • 5.0/10  Cote de lalibre.be du film Fair Play

  • 7.5/10  Cote de DH.be du film Fair Play

Avis des internautesdu film Fair Play

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 18 septembre 2006
Fair-Play est le prolongement d'un court-métrage, "Squash". Il est évidemment tentant quand on produit un bon court-métrage de l'allonger pour en faire un long-métrage. Malheureusement, comme trop souvent dans ce cas-là, tout en devient tiré en longueur. C'est assez incroyable de parler de longueurs pour un film qui dure à peine 1h30, pourtant c'est le cas. Les dialogues sont répétitifs et donnent l'impression qu'on a tout fait pour que le film dure 1h30. Bref, partant d'une idée très originale, montrer les relations interpersonnelles et les luttes de pouvoir au sein d'une entreprise en ne montrant jamais les personnages que dans des activités hors entreprise (hobbies, activité de team-building, ...), on obtient un film qui perd de son efficacité par les trop nombreuses périodes d'inertie (Mais si - Mais non! - M'enfin je t'assure! - C'est pas possible! - Si si, je te le jure! - Arretes, tu me fais marcher! - Tu ne me crois pas? - Pas du tout - Tu devrais pourtant ... euh, je m'arrete là où vous en voulez encore?). Soit, on sent qu'il y a du potentiel chez ce réalisateur et la partie de squash (qui j'imagine est en gros un copier-coller du court métrage) est probablement le moment le plus intéressant du film et surtout, celui qui sonne le plus juste ... Bien, mais sans plus ...

Publié le 11 septembre 2006
Si le thème est excellent les persos sont tellement surjoué, limite caricatural, que la démonstration perd l'ensemble de sa force. Dommage car les films de ce genre sont trop peu nombreux. B. Magimel est dans le genre trop grotesque pour soutenir le réçit avec efficacité. Dommage car le monde de l'entreprise mérite une analyse aussi caustique mais moins triviale. *** La pub couvre la m.. d'un bel emballage mais la vend quand même ***

Publié le 8 septembre 2006
Film que j'ai eu la chance de voir en avant première en compagnie du réalisateur et de Jérémie Renier (Belge ne l'oublions pas !) excellent film a voir très rapidement de peur que celui ci ne soit plus à l'affiche car film francais ! face au grosse machine américaine ! sauf si vous avez programmé une partie de squash avec un collègue...

Publié le 7 septembre 2006
Le court metrage de ce film était très bon.Dommage d'être tombé dans le panneau comme bcp de réalisateurs qui ont voulu s'oser à étendre leur film au long metrage ce qui a tendance à tirer trop certaine scènes en longueur.On remarque que la combativité dans le sport qui est utilisé en toile de fond fonctionne en parallele avec la personalité propre de chaque acteurs.Bon casting et belles interpretations. A aller voir malgré tout !

Publié le 5 septembre 2006
Scénario sec et précis, mise en scène originale (un peu longuet dans le canyon), acteurs impécables: tout pour faire un bon film. Et vive le boulot dans le privé!
  • 1

Partager

Suivez Cinebel