Hannibal

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Thriller
Public: À partir de 16 ans
Année de production: 2001
Date de sortie: 28/02/2001
Durée: 2h10
Synopsis : Dix ans ont passé depuis que le Dr. Hannibal Lecter s'est évadé de la clinique psychiatrique de haute sécurité où l'agent du FBI Clarice Starling l'avait interrogé. Libre de ses mouvements, le légendaire tueur en série peut enfin mener la vie dont il rêvait. Après avoir changé d'identité et échappé aux polices du monde entier, Hannibal a trouvé refuge à Florence, la ville qui sied le mieux à sa culture et à ses goûts cruels et raffinés. Entouré de symboles de la Renaissance - son époque favorite -, ce sybarite passionné d'art et de musique s'adonne sereinement à ses recherches érudites et paraît avoir effacé jusqu'au souvenir de ses abominables forfaits. Mais Clarice, elle n'a rien oublié, la voix glacée de Lecter hante encore ses rêves! La sixième victime d'Hannibal, le richissime Mason Verger, en a gardé un souvenir bien plus cuisant. Mutilé et atrocement défiguré par Lecter ses douleurs ne s'apaiseront que le jour où celui--ci lui sera livré afin d'être soumis aux pires sévices. Et pour attirer Hannibal, Mason connaît un appât irrésistible : Clarice Starling!
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    6.5/10 54 votes -  critiques

Photo du film Hannibal

Avis des internautesdu film Hannibal

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 10 mars 2001
'Hannibal' ne saurait atteindre le niveau de 'Silence of the Lambs' pour la simple raison que ce dernier etait le premier d'un 'nouveau' genre de film. L'effet surprise d'un horror-thriller est evidemment moindre par la succession de nombreux films tel 'Seven', 'The bone collector', etc.). Cependant 'Hannibal' est un film de grande finesse. Le talent et l'elegance d'Anthony Hopkins (tel qu'il l'a deja demontre dans 'The remains of the day') dans le superbe decor de Florence donnent a 'Hannibal' toute splendeur. Noter la superbe musique et les magnifiques 'shots' et effets sonores de Ridley Scott dans toutes les scenes italiennes. Le vrai seul point negatif est pour moi (desole pour les autres contributeurs au forum) l'actrice Julian Moore. Contrairement a Jodie Foster qui interpretait Clarice comme une jeune recrue du FBI, naive et impressionee par le Dr.Lecter Julian joue une Clarice trop confiante et trop musclee et par ce fait elle fait perdre a Anthony Hopkins la force manipulatrice de son role.

Publié le 10 mars 2001
Pour ma part, j'ai vu le Silence des Agneaux cette semaine. J'ai trouvé ce film génial car il prouve que l'on peut réaliser un film de psychopates sans pour autant déverser des litres de sang. Donc, je me suis dit : 'Allons voir Hannibal, cela ne peut être que mieux'. Eh bien non, la magie du premier ne s'est pas réincarnée dans le deuxieme. Pourquoi ? Parce que le suspense du premier volet a ete remplacé ici par de la violence, la plus immonde possible . Pourriez-vous m'expliquer l'importance de la scène finale ? Je cherche encore... Je n'ai jamais vu une telle horreur... Bref, je remarque que les bons scénarios se font rare, et que pour remplacer cela, on incorpore de la violence. On peut dire que dans ce domaine, on fait énormément de progrès. Je vous assure que la scène finale vaut son pesant d'or. Conclusion, je ne vais pas me géner pour mettre la plus basse côte. Mais bon, il faut reconnaitre qu'Anthony Hopkins fait là une excellente prestation. On reconnait bien le Docteur avec son ironie habituelle...

Publié le 10 mars 2001
très bon début mais un fin que je trouve un peu ridicule , voir ses 'cochons sauvages' dévorer des personnes gâche un peu le film.

Publié le 9 mars 2001
Eh bien voilà, je l'ai vu, comme pas mal de monde je suppose. Et je suis déçu..Pourquoi? J'ai trouvé que cette suite ne donnait rien du suspens qu'on avait connu dans le silence des agneaux. A mon sens, cette deuxième partie s'est un peu trop complue dans les scènes d'horreur et sanglantes en négligeant tout ce qui avait fait la subtilité du premier film. Dommage. Le seul point positif reste selon moi l'interprétation des acteurs que je trouve excellente et fort juste. En conclusion, un scénario trop basé sur le sanglant et l'horreur et négligeant la bonne recette du 'suggéré' qu'avait privilégié Le silence des Agneaux.

Publié le 6 mars 2001
Décevant. Seules deux choses 'récupèrent' le film : les images tournées à Florence et la musique d'opéra. Scénario cousu de fil blanc, scènes de violence gratuite, suspens absent. Vraiment pas à la hauteur du Silence des Agneaux. Espérons que le volet suivant soit d'un meilleur niveau. Je vous conseille franchement de lire le roman qui est bien meilleur que le film.

Partager

Suivez Cinebel