Les Bronzés 3 : Amis pour la vie

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie
Public: Tout public
Année de production: 2006
Date de sortie: 01/02/2006
Durée: 1h37
Synopsis : En 1978, Popeye, Gigi, Jérôme, Bernard, Nathalie et Jean-Claude faisaient connaissance en Côte d'Ivoire dans un club de vacances, le Club Med pour ne pas le nommer. Amours, coquillages et crustacés. Un an plus tard, retrouvailles du groupe d'amis à Val d'Isère. Tire fesses, fartage et pistes verglacées. Après le Club et le ski, ils n'ont cessé de se voir, se perdre de vue, se retrouver, se reperdre, se revoir, pour des semaines de vacances volées à une vie civile assommante. Depuis quelques années ils se retrouvent chaque été, pour une semaine, au Prunus Resort, hôtel de luxe et de bord de mer, dont Popeye s'occupe plus ou moins bien en tant que gérant, et qui appartient à sa femme, Graziella Lespinasse, héritière d'une des plus grosses fortunes italiennes. Que sont devenus les Bronzés en 25 ans ? Réponse hâtive : les mêmes, en pire...
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    5.7/10 297 votes - 314 critiques

Avis des internautesdu film Les Bronzés 3 : Amis pour la vie

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
Publié le 31 janvier 2006
Patrice Lecomte a réussi son pari avec brio. Les mêmes en pire c'est tout à fait ça. Prestation phénoménale de Gérard Jugnot et de Michel Blanc les autres sont toujours aussi décapants. Des rires encore des rires, une comédie à la hauteur des attentes ( et elles sont très hautes ), un grand moment de cinéma.

Publié le 31 janvier 2006
Merci Vivacité pour cette magnifique soirée. La salle en délire, normal pour ce film exceptionnel et ces acteurs de génie. Encore merci pour ce bonheur que vous nous avez donné.

Publié le 31 janvier 2006
La salle en délire?!? Ah bon. On a ri bien sûr mais bien moins qu'on espérait. Et les brefs applaudissements à la fin (abrupte!) prouve bien que les gens sont restés sur leur faim. Gags poussifs, Jugnot qui en fait des tonnes, scénar pas bien subtil. Tout tourne des coucheries anciennes et nouvelles. Bref, on est loin des chefs d'oeuvre d'humour de 78 et 79. C'est guère plus relevé que le navrant Jet Set il y a 2 ans (dans le créneau Comédies Tant Attendues). Pour me consoler, je ne raterai pas les prochaines redifs des Bronzés 1 et 2 et du Père Noël. Et si vous avez un bec de lièvre, si votre coming out s'est mal passé et si vous êtes d'origine albanaise, vous rirez encore moins..

Publié le 22 janvier 2006
J'ai eu l'occasion de visionner ce film en avant premiere a Paris avec la troupe du Splendid. Un tres bon moment cinema. Un pari difficile a relever apres 27 ans d'absence à l'écran mais réussi avec brio (avec qui?). Ce film est certes à voir plus comme une tres bonne comédie de et avec l'équipe du Splendid plutôt que la vraie suite des Bronzés. Car l'equipe a veilli mais garde un humour très percutant. A voir, je vous souhaite un bon moment cinéma :-)

Partager

Suivez Cinebel