Foxtrot

Origine:
  • Israël
Genres:
  • Drame
  • Guerre
Public: Tout public
Année de production: 2017
Date de sortie: 25/04/2018
Durée: 1h53
Synopsis : Michael et Dafna, mariés depuis 30 ans, mènent une vie heureuse à Tel Aviv. Leur fils aîné Yonatan effectue son service militaire sur un poste frontière, en plein désert. Un matin, des soldats sonnent à la porte du foyer familial. Le choc de l’annonce va réveiller chez Michael une blessure profonde, enfouie depuis toujours. Le couple est bouleversé. Les masques tombent.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    4.3/10 3 votes - 2 critiques
  • 10.0/10  Critiques de lalibre.be du film Foxtrot

Vidéodu film Foxtrot

Horaires du film Foxtrot

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Galeries Cinéma

Bruxelles


Horaires du film Foxtrot dans le cinéma Galeries Cinéma
Dates Versions Formats Heures
samedi 26/05 VO   S.t. bil. Ana
13:00 17:10 19:20
dimanche 27/05 VO   S.t. bil. Ana
13:10 17:10 21:10
lundi 28/05 VO   S.t. bil. Ana
16:40 21:30
mardi 29/05 VO   S.t. bil. Ana
16:40 19:20

Vendôme

Bruxelles


Horaires du film Foxtrot dans le cinéma Vendôme
Dates Versions Formats Heures
samedi 26/05 VO   S.t. bil. Ana
16:30 19:10 21:25
dimanche 27/05 VO   S.t. bil. Ana
16:30 19:10 21:25
lundi 28/05 VO   S.t. bil. Ana
16:30 19:10 21:25
mardi 29/05 VO   S.t. bil. Ana
16:30 19:10 21:25

Avis des internautesdu film Foxtrot

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 9 mai 2018
Après un très dur et très beau "Lebanon", Maoz passe à la vitesse supérieure et nous livre un film boursouflé, à la fois mutique et bavard (oui, oui, ça existe, j'en suis témoin). Mal joué, excessif, bourré de prises de vue baroques et inutiles, dommage car il y avait de bonnes idées (comme l'humiliation des Palestiniens par le petit soldat binoclard). Mais ça dérape jusqu'à un massacre totalement impossible par son dénouement. Et puis, le joint... Et le gag du dromadaire... Non, vraiment raté. Dommage.

Publié le 28 avril 2018
le début du film où on annonce la mort du fils est beaucoup trop long et on s'y ennuie. Le seul passage intéressant se passe avec le fils et les autres soldats qui contrôlent les passages sur un chemin en rase campagne. C'est là que le vrai drame surgit car ce pays est tellement sur la défensive qu'ils en deviennent paranoïaques. Les parents surjouent tellement leur chagrin que cela n'en devient plus crédible. Point positif : le réalisateur est un as de la caméra, il la manie au point de nous donner de superbes images prises selon des angles différents.
  • 1

Partager

Suivez Cinebel