Wonder Wheel

Origine:
  • États-Unis
Genre:
  • Drame
Public: Tout public
Année de production: 2017
Date de sortie: 31/01/2018
Durée: 1h31
Synopsis : L'histoire de quatre vies entrelacées au coeur du parc d'attractions Coney Isalnd à New York dans les années '50: Ginny est une ancienne actrice plutôt émotionnelle et mélancolique qui travaille désormais dans un restaurant de poisson; Humpty est l'opérateur du carrousel et le mari grossier de Ginny; Micky est un jeune et beau maître-nageur qui rêve de devenir dramaturge ey Carolina est la fille aliénée de Humpty qui se cache des bandits dans l'appartement de son père.

Vidéodu film Wonder Wheel

Horaires du film Wonder Wheel

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aventure Ciné Confort

Bruxelles


Horaires du film Wonder Wheel dans le cinéma Aventure Ciné Confort
Dates Versions Formats Heures
dimanche 18/02 VO   S.t. bil. Dig
17:30
lundi 19/02 VO   S.t. bil. Dig
17:30

UGC Toison d'Or

Bruxelles


Horaires du film Wonder Wheel dans le cinéma UGC Toison d'Or
Dates Versions Formats Heures
dimanche 18/02 VO   S.t. bil. Dig
17:25 19:35
lundi 19/02 VO   S.t. bil. Dig
17:25 19:35
mardi 20/02 VO   S.t. bil. Dig
17:25 19:35

Vendôme

Bruxelles


Horaires du film Wonder Wheel dans le cinéma Vendôme
Dates Versions Formats Heures
dimanche 18/02 VO   S.t. bil. Ana
13:30 17:10 19:30 21:40
lundi 19/02 VO   S.t. bil. Ana
13:30 15:30 19:30 21:40
mardi 20/02 VO   S.t. bil. Ana
13:30 15:30 19:30 21:40

Avis des internautesdu film Wonder Wheel

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 5 février 2018
Que voici une oeuvre noire... Notre cher Woody s'était essayé avec plus ou moins de bonheur à faire du Bergman, ici c'est Tennessee Williams, mais pas comme il avait fait dans Blue Jasmine - non, ici, c'est plus vers la tragédie grecque qu'il penche (Anangke !) dans le décor ultra-kitsch de Coney Island. Formellement parfait (et même dans le trop-verbeux habituel de l'auteur), couleurs alléniennes excessives et orangées, le film est sinistre et éblouissant. La toute dernière scène, où l'enfant dérangé brûle un bûcher sur la plage devant un trône rappelle évidemment Achille brûlant Patrocle. Le destin...
  • 1

Partager

Suivez Cinebel