La Mélodie

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 2017
Date de sortie: 08/11/2017
Durée: 1h42
Synopsis : A bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite, mais au creux de sa carrière et de sa vie. Il atterrit dans la classe-orchestre de 6ème d’un collège parisien, dirigée par le bienveillant Monsieur Farid. Ses méthodes d’enseignement rigides rendent ses débuts laborieux et ne facilitent pas ses rapports avec des élèves difficiles. Parmi eux il y a Arnold, un enfant à la timidité maladive, mais passionné et très doué pour le violon. Au contact du talent brut d'Arnold et de l'énergie joyeuse du reste de la classe, Simon revit et renoue avec les joies de la musique. Aura-t-il assez d’énergie pour surmonter les obstacles et tenir sa promesse d’emmener les enfants jouer à la Philharmonie ?
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    7.0/10 3 votes - 3 critiques
  • 5.0/10  Critiques de lalibre.be du film La Mélodie

Vidéodu film La Mélodie

Horaires du film La Mélodie

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Cinéma Le Stockel

Bruxelles


Horaires du film La Mélodie dans le cinéma Cinéma Le Stockel
Dates Versions Formats Heures
jeudi 23/11 VO   Dig
16:15

UGC Toison d'Or

Bruxelles


Horaires du film La Mélodie dans le cinéma UGC Toison d'Or
Dates Versions Formats Heures
lundi 20/11 VO   Dig
17:05
mardi 21/11 VO   Dig
17:05

Avis des internautesdu film La Mélodie

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 11 novembre 2017
La musique et l'humanisme ont toujours fait bon ménage. C'est encore vrai dans ce film très touchant. Grâce à la musique, ces élèves vont apprendre à s'écouter eux-mêmes, mais aussi à écouter les autres. Ils vont, pour la première fois de leur vie sans doute, vivre une vraie solidarité, découvrir la force de l'entraide et même y entraîner un groupe d'adultes. Acteurs tous excellents, bien réalisé et filmé ... un vrai très bon moment de cinéma ! Seul bémol : la musique du générique de fin qui vient "casser" la magie du "Shéhérazade" de Korsakov ...

Publié le 10 novembre 2017
bien loin de la fraicheur du fil "les choristes ce film centré surtout sur les jeunes des banlieues et leur merveilleux vocabulaire est très décevant seule la prestation finale de ces violoneux en herbe force l'émotion...

Publié le 9 novembre 2017
Avec ce nouveau film dédié à l’enseignement, le réalisateur Rachid Hami (32 ans) surfe sur une vague poussée par un vent de déjà-vu. La rentrée scolaire nous avait amené « Les grands esprits », un film innovant où excelle par ailleurs Denis Podalydès, et voilà que c’est maintenant Kad Merad qui se glisse dans la peau du prof désabusé. Même s’il s’agit ici de cours de musique et que Mozart a remplacé Voltaire pour la circonstance, les similitudes scénaristiques sont nombreuses. A commencer par le profil du prof : célibataire, quinquagénaire mélancolique et surqualifié qui se retrouve obligé d’enseigner à des élèves turbulents et un peu retardés. Le profil des élèves, même s’il sonne un peu plus faux ici, est similaire : multiculturel, en désaccord avec l’autorité scolaire et paresseux (en apparence du moins). En dépit de certaines incohérences (la musique de fin est très belle, trop belle pour être jouée par des débutants), on se laisse prendre au jeu de la sensibilité, en grosse partie grâce à la sincérité de son interprète principal. Notre avis complet se trouve sur : http://www.ecran-et-toile.com/novembre-2017/la-melodie
  • 1

Partager

Suivez Cinebel