Ni juge, ni soumise

Réalisateurs:
Origine:
  • Belgique
Genre:
  • Documentaire
Public: Tout public
Année de production: 2017
Date de sortie: 21/02/2018
Durée: 1h39
Synopsis : "Ni juge ni soumise" suit l’atypique et excentrique juge Anne Gruwez, au sein de l’instruction belge, à Bruxelles. Enquêtes criminelles, auditions de témoins et visites de scènes de crime, les réalisateurs capturent ce que personne n’avait jamais réussi à filmer jusque-là.

Vidéodu film Ni juge, ni soumise

Horaires du film Ni juge, ni soumise

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Aventure Ciné Confort

Bruxelles


Horaires du film Ni juge, ni soumise dans le cinéma Aventure Ciné Confort
Dates Versions Formats Heures
mercredi 20/06 VO   S.t. nl Dig
17:30
vendredi 22/06 VO   S.t. nl Dig
17:30
dimanche 24/06 VO   S.t. nl Dig
17:30
mardi 26/06 VO   S.t. nl Dig
17:30

Avis des internautesdu film Ni juge, ni soumise

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 9 avril 2018
Venez le voir et vite. Vive le DVD

Publié le 8 mars 2018
Pas glorieux pour l'image de la justice ! Une juge un peu fantasque fait, au gré de ses humeurs, des "numéros" de morale à 5 balles à des justiciables qui en demeurent pantois. La désinvolture qui imprègne le jeu de la juge, ponctué ça et là par les rires gras de quelques spectateurs qui se croient au cirque alors qu'on touche à de la pure misère humaine, voire au déséquilibre mental de certains, crée plus d'une fois le malaise. Difficile maintenant d'interdire ce film, sans évoquer la censure. Mais dommage quand même que le narcissisme du personnage principal et la course au sensationnel du réalisateur doivent ternir ainsi l'image d'une justice qui est, sans doute (on l'espère) à 100 lieues de cette pathétique et indigne parodie. Qui critiquer le plus ? Les malfrats perturbés qui, au moment du tournage ont donné leur image, ou les personnes saines et responsables qui, pour le "scoop", les ont "piégés" en mettant au placard des règles essentielles de dignité humaine ?

Publié le 23 février 2018
J'ai aussi adoré ce film qui montre la difficulté du métier judiciaire et qui comporte quelques scènes d'anthologie. La salle a par ailleurs beaucoup ri à certains moments, preuve que l'humour est une antidote à la dure réalité de la vie.

Publié le 18 février 2018
Son affiche colorée, son identité très typée, le nom de Jean Libon et Yves Hinant discrètement indiqués sont autant d’indices qui parleront aux fans de l’univers particulier auquel « Ni juge ni soumise » est associé. Si les deux noms de réalisateurs ne disent a priori pas grand-chose au grand public (quoi que), savoir que les deux lascars sont les instigateurs de l’émission « Strip Tease » donnera tout de suite le ton. Oui, « Ni juge, ni soumise » est dans la même lignée et on se doit de le dire : on a adoré ! De sortie dans nos salles ce mercredi, le documentaire est à ne pas manquer. On vous en parle d’ailleurs sur : http://www.ecran-et-toile.com/fevrier-2018/ni-juge-ni-soumise
  • 1

Partager

Suivez Cinebel