Patients

Origine:
  • France
Genre:
  • Comédie dramatique
Public: Tout public
Année de production: 2017
Date de sortie: 01/03/2017
Durée: 1h50
Synopsis : Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.
  • /10 Vous devez être connecté à votre compte pour coter ce film
    Il n'y a pas suffisamment de cotes (2)
  • 10.0/10  Critiques de DH.be du film Patients

Vidéodu film Patients

Photo du film Patients

Horaires du film Patients

Régions
Versions audio
Formats vidéo
Jours
Heures


Actor's Studio

Bruxelles


Horaires du film Patients dans le cinéma Actor's Studio
Dates Versions Formats Heures
lundi 01/05 VO   Ana
15:50
mardi 02/05 VO   Ana
14:00
mercredi 03/05 VO   Ana
14:25
jeudi 04/05 VO   Ana
14:25
vendredi 05/05 VO   Ana
14:25
samedi 06/05 VO   Ana
14:25
dimanche 07/05 VO   Ana
14:25
lundi 08/05 VO   Ana
14:25
mardi 09/05 VO   Ana
14:25

Avis des internautesdu film Patients

Vous devez être connecté pour ajouter une critique Créez un compte
  • 1
Publié le 23 avril 2017
Film intéressant, avec de l'humour sur la rééducation d'un homme victime d'un accident le rendant tétraplégique. J'ai été un peu déçue qu'on ne parle pas de ce qui a mené "grand corps malade" vers la musique. On reste centré sur la rééducation. Pour moi, à voir à la télé mais pas au cinéma.

Publié le 12 février 2017
« Patients », voilà un titre de film qui interpelle ! Peut-être un peu plus encore lorsque l’on sait que le long-métrage est réalisé par l’artiste Grand Corps Malade. Et que dire de cette affiche où les personnages nous fixent droit dans les yeux, devant un ensemble de mots rayés ou mis en évidence ? Inattendu, ce premier film offre pourtant tout ce que l’on recherche dans le cinéma d’aujourd’hui : un message, une authenticité, une histoire qui nous touchent en plein cœur et un moment que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Car oui, Grand Corps Malade (Fabien Marsaud à la ville) et Mehdi Idir ont réussi le pari fou d’aborder une thématique peu évidente à travers une légèreté apparente et une densité scénaristique intelligente. Aborder le handicap sans tomber dans le pathos ? Evoquer une quête de mobilité avec ses (dés)espoirs ? Sublimer la force de vaincre une paralysie difficile à accepter sans nous mettre mal à l’aise ? Ils l’ont fait, et d’une bien belle façon ! Notre avis complet est sur : http://www.ecran-et-toile.com/mars-2017/patients
  • 1

Partager

Suivez Cinebel